Télécharger en flux continu sur Uptobox, 1fichier ou Uploaded sans efforts avec JDownloader

Marre de devoir revenir sur votre PC à chaque fois que vous voulez télécharger un nouveau fichier sur Uptobox, 1fichier, Uploaded, Nitroflare ou même Turbobit ? Pas de problème, il y a une solution pour ça.

Elle est en plus open source et disponible sur la plupart des plateformes. Son nom ? JDownloader !

Une femme buvant un café devant l'écran d'un ordinateur
Image par StockSnap de Pixabay

Techniquement, JDownloader n’est pas franchement ce que l’on pourrait appeler une nouveauté. C’est même tout le contraire.

La première version de l’outil a en effet été publiée en 2008, soit l’année suivant la création du site où vous vous trouvez. Depuis, bien sûr, ce dernier a eu droit à pas mal de mises à jour et la dernière remonte à l’année dernière, en février.

JDownloader, à quoi ça sert ?

Avant de vous expliquer son fonctionnement, sans doute est-il préférable de s’attarder un instant sur le fonctionnement de ce programme.

A l’heure actuelle, il existe sur la toile de nombreuses plateformes tournées vers le téléchargement de fichiers. 1fichier et Uptobox font partie des plus connues, mais il y en a des dizaines d’autres.

Ces services ont beau être assez différents les uns des autres, ils sont pour la plupart calqués sur le même modèle économique : le freemium. Concrètement, donc, il existe une version gratuite avec de la publicité et des délais à respecter entre chaque téléchargement. Pour s’affranchir de ces contraintes, l’internaute doit se tourner vers un abonnement facturé mensuellement ou annuellement.

JDownloader, de son côté, se pose comme un gestionnaire de chargement.

Il a donc été développé pour faciliter la vie des utilisateurs de ces plateformes. Grâce à lui, vous allez pouvoir ajouter à une file d’attente plusieurs liens de téléchargement. Le logiciel se chargera ensuite de les télécharger tout seul sans nécessiter aucune intervention de votre part.

Sympathique, mais ce n’est pas tout. En réalité, JDownloader propose pas mal de fonctions intelligentes et bien pensées, comme :

  • le téléchargement en flux continu (ce qu’on vient de voir) ;
  • la reconnaissance des CAPTCHA ;
  • la décompression automatique des fichiers ;
  • la reprise des téléchargements en cas d’interruption ;

Un outil complet et indispensable qui a en plus le mérite d’être disponible sur de nombreuses plateformes. Développé en JAVA, il peut en effet tourner sur Windows, macOS ou encore Linux.

A lire aussi : Comment contourner le blocage par DNS ?

Comment utiliser JDownloader ?

La première chose à faire sera donc de télécharger et d’installer JDownloader. Ici, la procédure peut varier d’un système à l’autre.

Sur macOS, par exemple, il suffira de monter le DMG et d’exécuter le fichier. Même chose pour Windows.

Attention, JDownloader n’est pas compatible avec macOS Monterey.

Et pour Linux… heu… faites comme vous en avez l’habitude (:p) !

Une fois installé, il suffira de le lancer pour pouvoir commencer à l’utiliser.

Les options à configurer

Les réglages généraux de JDownloader
Les réglages généraux de JDownloader

Après l’avoir lancé, la première chose à faire sera de vous rendre dans les paramètres de l’application. Il y a beaucoup d’options, mais les plus importantes se trouvent dans la catégorie “Général”. C’est en effet là que vous pourrez définir le dossier où iront vos téléchargements, mais aussi toutes les options concernant les sessions de téléchargement ou encore le démarrage automatique de ces derniers.

A ce propos, sachez que vous pourrez indiquer à JDownloader le nombre de téléchargements simultanés maximums… en tout et par hôte.

Cette seconde option est très importante. En version gratuite, les plateformes comme 1fichier, Uptobox et consorts limitent en effet les utilisateurs à un téléchargement à la fois. Il sera donc préférable de cocher cette option et de la laisser à “1” pour éviter de possibles problèmes.

Bien sûr, si vous utilisez les versions premium de ces plateformes, alors vous pouvez remonter le nombre de téléchargements simultanés autorisés par hôte. Attention en revanche à ne pas avoir la main trop lourde si vous avez une connexion un peu poussive.

Ensuite, vous pourrez vous rendre dans la rubrique “Reconnexion” pour configurer JDownloader pour qu’il relance un téléchargement si la connexion est subitement perdue.

La troisième rubrique à explorer, c’est bien entendu celle consacrée à la “Gestion de comptes”.

Elle vous permettra en effet de configurer d’éventuels comptes premium si vous en avez, ce qui aura du même coup pour effet de lever toutes les limitations en terme de téléchargements simultanés et de débits. Il suffira de cliquer sur le bouton “ajouter” et de choisir le service.

Ensuite, vous n’aurez plus qu’à indiquer votre nom d’utilisateur et votre mot de passe dans les champs en dessous pour ajouter votre compte.

Dans certains cas, comme avec Uptobox, il faudra aller chercher la clé de votre API. Elle se trouve dans les paramètres de votre compte.

JDownloader prend en charge de nombreuses plateformes différentes. Elles sont des centaines. Il suffira de taper les premières lettres de votre hébergeur pour le voir apparaître dans la liste.

Ajouter un téléchargement à JDownloader

Le collecteur de liens de JDownloader, extrêmement pratique
Le collecteur de liens de JDownloader, extrêmement pratique

Si vous craignez de devoir suivre une longue procédure pour télécharger des fichiers à l’aide de JDownloader, alors vous allez sans doute être heureux d’apprendre que l’outil intègre un collecteur de lien.

Concrètement, ce dernier va surveiller votre presse papier et dès que vous copierez un lien pointant vers un fichier, alors il s’animera et l’ajoutera automatiquement au gestionnaire de téléchargements.

De votre côté, vous n’aurez donc rien à faire. La procédure sera totalement transparente et le téléchargement démarrera de lui-même.

Bien sûr, si vous le souhaitez, vous pourrez renouveler l’expérience avec d’autres fichiers. Ils seront automatiquement ajoutés à la liste d’attente de l’application et cette dernière lancera alors leur téléchargement sans nécessiter la moindre intervention de votre part.

Si cette fonction ne plaît pas, il est bien entendu possible de la désactiver.

Il suffira en effet de taper sur le petit calepin situé dans la barre d’outils pour activer ou désactiver le collecteur de liens. Notez en revanche que si vous le désactivez, alors vous devrez ajouter chaque lien manuellement.

Ensuite, eh bien vous retrouverez les mêmes options que sur toutes les applications du même genre. Vous pourrez ainsi :

  • mettre un téléchargement en pause ;
  • reprendre le téléchargement d’un fichier ;
  • modifier la priorité de téléchargement d’un fichier ;
  • décompressez automatiquement les archives ;

Et la légalité, alors ?

Le bouton permettant d'ajouter de nouveaux liens
Le bouton permettant d’ajouter de nouveaux liens

JDownloader est souvent associé, à tort, aux téléchargements pirates.

Des sites comme ZT-ZA (ex Zone-Téléchargement) proposent en effet aux internautes un vaste annuaire de liens pointant vers des contenus protégés par les droits d’auteur. Des contenus hébergés le plus souvent sur les plateformes comme 1fichier, Uptobox, Uploaded, Rapidshare et consorts.

Il faut néanmoins noter que JDownloader n’est pas une application illégale. C’est l’utilisation que vous êtes susceptible d’en faire qui peut ou non vous faire traverser la ligne rouge.

Le programme n’est donc qu’un outil destiné à simplifier le processus de téléchargement. Quant à savoir ce que vous téléchargez avec, vous êtes finalement le seul que cela regarde.

Mots-clés jdownloader