Samsung vient de présenter un nouveau téléphone à clapet

Samsung est très en forme en ce moment et il vient de le prouver une nouvelle fois en levant le voile sur un téléphone à clapet présenté comme le W2016. Le nom n’est pas très sexy, bien sûr, mais le téléphone vaut largement le détour, lui. S’il est esthétiquement réussi, il met aussi le paquet sur la fiche technique et il se rapproche ainsi beaucoup… du S6.

Oui, et il lui ressemble aussi beaucoup puisqu’il hérite des mêmes matériaux et des mêmes finitions. Il fait ainsi la part belle au verre et au métal, avec deux coloris différents au choix : or ou noir.

Samsung W2016

Le nouveau téléphone à clapet de Samsung hérite des finitions du S6.

Mais ce n’est pas son seul atout car le W2016 est aussi équipé de deux écrans et il sera donc possible de l’utiliser sans avoir besoin de l’ouvrir.

Deux écrans pour le nouveau téléphone à clapet de Samsung

Comme un bonheur ne vient jamais seul, le terminal est en plus équipé d’un moniteur de fréquence cardiaque placé à l’arrière de l’appareil.

Et ensuite ? Le téléphone est équipé de deux écrans de 3,9 pouces capables d’afficher une définition de type HD 720p, soit du 1 280 x 768. Il est aussi propulsé par un processeur Exynos 7420 composé de huit coeurs cadencés à 2,1 GHz avec pas moins de 3 Go de mémoire vive derrière.

Sympa, et ce n’est pas fini car il embarque aussi 64 Go de mémoire interne. Vous aurez donc assez de place pour stocker vos films et vos photos.

Et ça tombe assez bien car le W2016 a aussi droit à un capteur de 16 millions de pixels similaire à celui du Galaxy S6. Et pour l’optique ? Nous n’en savons rien malheureusement mais le constructeur évoque aussi la caméra frontale de l’appareil, dotée pour sa part d’une définition de 5 millions de pixels.

Le WiFi 802.11 ac est de la partie, bien sûr, de même pour le Bluetooth 4.1 et la 4G. Le téléphone embarque en plus une batterie de 2 000 mAh qui devrait largement suffire compte tenu de la diagonale et de la définition de ses écrans. Maintenant, la question qui se pose, c’est de savoir si nous pourrons en profiter en Europe.

Mots-clés samsung