Teotihuacan : un mystérieux tunnel a été découvert sous la pyramide de la Lune

Teotihuacan n’a pas encore révélé tous ses secrets. Preuve en est, un mystérieux tunnel a été découvert sous le Temple de la Lune. La nouvelle n’est pas passée inaperçue bien entendu.

Teotihuacan se trouve dans la vallée de Mexico. Il s’agit de l’un des plus importants sites archéologiques du territoire et il abrite ainsi de nombreuses pyramides méso-américaines accompagnées par des complexes résidentiels et d’innombrables peintures murales.

Teotihuacan

Les historiens s’intéressent depuis longtemps aux origines et à la vie de l’ancienne cité.

Teotihuacan, une cité fascinante

D’après les études menées sur place, la construction de la ville aurait débuté trois siècles avant la naissance de Jésus Christ et la plus grande pyramide de la zone – la Pyramide du Soleil – aurait été terminée autour de l’année 100 après sa naissance.

La cité se serait considérablement développée dans les années suivantes. Elle se serait ainsi étendue sur une trentaine de kilomètres carrés et elle aurait abrité en tout environ deux cent mille personnes.

Toutefois, Teotihuacan aurait fini par être mise à sac et brûlée par des envahisseurs autour du VIIe ou du VIIIe siècle.

Contrairement à beaucoup de cités de l’époque, la ville n’a pas disparu des mémoires et de nombreuses personnes sont restées vivre sur place. Il a cependant fallu attendre le XVIIe siècle pour que les premières fouilles archéologiques soient menées dans la région, sous l’impulsion d’un érudit du nom de Carlos de Siguenza y Gongora. Depuis, de nombreux experts ont fait le déplacement sur place pour étudier le site et les ruines des habitations et des temples de la ville.

Un tunnel a été découvert sous la Pyramide de la Lune

Des archéologues mexicains ont récemment effectué des fouilles au niveau de la Pyramide de la Lune et donc du second plus imposant édifice du site. Haute d’une quarantaine de mètres, cette pyramide aurait été construite autour de l’année 200 et elle a fait l’objet de nombreuses études durant ces dernières années.

Elle n’avait cependant pas encore révélé tous ses secrets et un groupe de chercheurs de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire a ainsi découvert sous la base de l’édifice l’entrée d’un tunnel. Pour se faire, les scientifiques ont utilisé une technique d’imagerie radiologique développée spécialement pour cartographier les structures souterraines.

Ce n’est pas la première fois qu’un tunnel est découvert sur le site et une autre structure souterraine avait ainsi été identifiée dans les années 70 sous la pyramide du Soleil. et un peu plus tard sous la pyramide du Serpent à plumes. En conséquence, les archéologues pensent que Teotihuacan abrite peut-être un réseau de tunnels souterrains reliant les principaux édifices de l’ancienne cité.

Ils pensent cependant que ces tunnels avaient aussi une portée religieuse. Selon eux et d’après les sépultures et les offrandes retrouvées sur place, ces tunnels auraient également symbolisé le chemin menant vers le monde souterrain, un monde à l’origine de toute forme de vie.

Mots-clés archéologiemexique