Terra Wars, dernier RPG mobile en date de Mistwalker, ne passera pas l’hiver

Voilà un enchaînement de nouvelles nous provenant de Mistwalker. Pour commencer, le studio de Hironobu Sakaguchi avait sorti Terra Wars le 1er juillet dernier. Il s’agissait alors d’un énième jeu mobile réservé ici au public japonais. Enfin, le service sera désactivé le 24 décembre prochain.

À l’époque de sa sortie, Terra Battle faisait figure de miettes jetées entre les mains et aux yeux de joueurs qui attendaient un The Last Story II ou, dans tous les cas, un nouveau RPG digne du savoir-faire Mistwalker. Le principe de Terra Battle n’était pas inintéressant en soi, mais son écrin de free-to-play avait pu rapidement désintéresser les moins acharnés de ses curieux.

crédit YouTube

Sa réception n’avait cependant pas été si mauvaise que cela puisque Terra Battle 2 aura vu le jour en septembre 2017, pour fermer environ un an plus tard. Les déconvenues propres aux applications mobiles centrées sur le jeu vidéo, que va également subir le dernier jeu en date de Mistwalker, Terra Wars.

Terra Battle 2 fermé au bout d’un an, Terra Wars après six mois

Terra Wars avait été lancé exclusivement au Japon le 1er juillet dernier sur périphériques iOS et Android. Cependant, d’une manière encore plus rapide que pour Terra Battle 2, l’accueil a été mitigé et les serveurs de Terra Wars fermeront donc le 24 décembre prochain, soit une durée de vie réduite de moitié par rapport à celle du précédent jeu.

Siliconera rapporte que Mistwalker estimerait compliqué d’apporter à Terra Wars les améliorations et ajouts que les joueurs seraient en droit d’attendre. Depuis le 22 novembre dernier, il n’est plus possible d’acheter de l’énergie contre de l’argent véritable. L’énergie en possession des utilisateurs peut être utilisée jusqu’à la fermeture des serveurs, et un remboursement de l’énergie non utilisée peut être demandé d’ici le 29 février 2020.

Une campagne de remerciement est en cours depuis le 23 novembre pour s’achever le 24 décembre. Elle consiste à offrir 1 000 unités d’énergie par jour aux utilisateurs pour leur permettre d’obtenir des gatchas. Le niveau de difficulté des quêtes et leurs récompenses seront ajustées en conséquence, nous précise-t-on.

Il serait peut-être maintenant temps de se mettre au travail sur la version console de Terra Battle, promise si l’application, lancée en octobre 2014, allait atteindre les deux millions de téléchargements. Une étape franchie en 2015.