La Terre a été frôlée par un astéroïde disposant d’une lune

Quand on évoque le mot de lune, on imagine souvent des objets d’une taille considérable, mais ce n’est pas toujours le cas, et nous en avons eu une nouvelle preuve pas plus tard que lundi soir, lorsqu’un gros astéroïde a frôlé notre belle planète bleue.

L’arrivée de cet astéroïde était prévue, de même que nous savions qu’il n’y avait absolument aucun risque pour la Terre puisque le bougre est resté à une distance plus éloignée de nous que la Lune elle-même. Mais ce que nous ne savions pas, c’est qu’il nous réservait une petite surprise découverte par les centaines d’astronomes professionnels et amateurs qui avaient les yeux rivés sur lui.

Astéroïde binaire

Des centaines, oui, au moins, car l’astéroïde qui nous a frôlé n’est pas n’importe lequel : il s’agit du plus gros passant aussi près de nous depuis très longtemps, et il s’agissait donc de ne pas le rater pour en apprendre toujours plus sur ces objets.

Avec autant d’yeux scrutant le moindre mouvement du gros caillou, il était donc quasiment impossible de rater ce que nous n’avions alors pas pu voir avant : l’astéroïde en question dispose de sa propre lune, un autre astéroïde d’environ 70 m de diamètre contre 325 m pour le principal.

Ce n’est pas la première fois que l’on voit un tel astéroïde, et le phénomène a même un nom : plutôt que de parler de lune, il faudrait ainsi parler d’astéroïde binaire. Certaines théories avancent d’ailleurs que l’astéroïde qui a participé à l’extinction des dinosaures était lui-même binaire.

Cependant, en voir un d’aussi près est toujours intéressant, surtout pour la NASA qui prévoit toujours d’envoyer d’ici quelques temps des astronautes visiter un astéroïde.

Via

Mots-clés astronomie