Tesla a discrètement changé sa politique d’échange et de retour pour économiser de l’argent

Si auparavant, vous pouviez acheter une Model S, la garder quelques semaines, puis vous lassez de la couleur et l’échanger pour une même Model S mais d’une couleur différente, vous ne pourriez désormais plus le faire. Cnet rapporte effectivement qu’Elon Musk, le PDG de Tesla, vient de mettre à jour ses politiques de réservation, de dépôt et de retour pour mieux rentabiliser la société.

Parmi les changements marquants, on note que l’entreprise n’exigera plus de frais de réservation remboursables de 1.000 dollars et de dépôt de commande de 2.500 dollars. A la place, Tesla facturera désormais des frais de commande non remboursables de 100 dollars.

Crédits Unsplash

De plus, les clients de Tesla ne pourront plus rendre et échanger une voiture pour un modèle similaire dans le délai d’un an.

Qu’est-ce que ces changements impliquent ?

En clair, les frais de commande non remboursables de 100 dollars nouvellement instaurés par Tesla impliquent que Tesla gagnera de l’argent chaque fois qu’un client passera commande et ce, même si celui-ci décide de ne plus procéder à l’achat. Dès que la caution sera versée, elle ne sera plus remboursée.

Concernant la nouvelle politique de retour, Tesla n’offre plus la possibilité à ses clients de retourner et d’échanger leurs véhicules pour une période de 12 mois. Plus explicitement, sur la page consacrée à la politique de retour, sur le site Web de Tesla, on peut lire la mise en garde suivante :

Une fois que vous avez rendu votre véhicule, le processus de retour est définitif et ne peut pas être annulé. Pour le moment, nous ne sommes pas en mesure de faciliter les échanges de véhicules.

Si vous décidez de commander un autre véhicule, vous ne pouvez pas commander le même modèle sur une période de 12 mois, mais vous pouvez commander un autre à tout moment. Cependant, si vous êtes reconnu coupable d’avoir abusé de cette politique ou d’avoir agi avec mauvaise foi, il vous sera interdit d’acheter un véhicule pour une période de 12 mois.

Qu’est-ce que Tesla cherche à faire avec ces ajustements ?

En d’autres termes, une fois que vous retournez votre voiture, vous devez soit opter pour un modèle différent, une mise à niveau ou un déclassement.

Selon CNBC, ces ajustements pourraient être motivés par la recherche de la rentabilité. L’entreprise souhaiterait effectivement booster son chiffre d’affaires pour ce second semestre 2019.

Toutefois, ces nouvelles règles peuvent être à double tranchant. Elles peuvent autant faire rentrer de l’argent à Tesla que lui faire perdre des clients qui pourraient retarder le moment de leur achat en attendant les prochaines mises à jour ou incitations. Ces mesures pourraient également être perçues comme drastiques par certains clients qui pourraient juste porter leur choix de véhicule vers un autre constructeur.

Mais en parlant d’autre modèle de voiture Tesla, saviez-vous que la date du début de production du Model Y est en fuite?

Mots-clés elon musktesla