Tesla a imaginé des essuie-glaces laser

Un nouveau brevet déposé par Tesla décrit la possibilité de recourir à des rayons laser pour nettoyer une surface vitrée. Un concept qui pourrait bientôt profiter aux voitures intelligentes de la marque américaine.

Tesla est connue pour ses technologies avancées. La firme ne manque pas d’imagination et dépose chaque année un nombre important de brevets dans le but de protéger ses idées et ses inventions. L’un d’eux a été déposé plus tôt cette année et vient d’être rendu public. Comme le rapporte Electrek.com, il porte sur un « système de nettoyage par impulsions au laser des débris accumulés sur des objets en verre dans les véhicules et les assemblages photovoltaïques ». Ayant été inventé par Phiroze Dalal, spécialiste en imagerie scientifique et industrielle chez Tesla, le concept s’annonce prometteur, d’autant qu’il est censé pouvoir bénéficier à n’importe quelle surface vitrée.

Crédits Pexels

Les explications qui accompagnent le document nous permettent de mieux comprendre les idées derrière ce concept imaginé par Tesla.

Un système de nettoyage au laser à la place des essuie-glaces traditionnels

« Le système de nettoyage pour véhicule comprend un ensemble optique de faisceaux qui émet un faisceau laser pour irradier une région située sur un article en verre du véhicule, un circuit de détection de débris qui détecte les débris accumulés dans la région ainsi qu’un circuit de commande » souligne son inventeur.

À lui d’ajouter : « le circuit de commande étalonne un ensemble de paramètres associés au faisceau laser émis par l’ensemble optique en se basant sur la détection des débris sur la surface en verre. Il contrôle également le niveau d’exposition du faisceau laser sur les débris accumulés en fonction de l’étalonnage de l’ensemble de paramètres associés au faisceau ». Il est clair que ce système pourrait un jour remplacer les essuie-glaces traditionnels.

Un brevet intéressant

D’une manière générale, on peut dire que cette idée de Tesla d’utiliser des faisceaux laser pour nettoyer une surface vitrée s’annonce largement intéressante. Reste à savoir si elle se concrétisera ou restera au stade d’un simple brevet. Compte tenu cependant de la dangerosité des rayons laser, on se demande si elle est réellement faisable.

Mots-clés tesla