Tesla arrive maintenant à recycler 92 % des matériaux des batteries

Tesla s’est toujours montré soucieux de son impact environnemental. Bien que ses voitures électriques soient moins polluantes que celles fonctionnant au carburant fossile, elles ne sont pas parfaites. Les batteries en fin de vie de ces véhicules peuvent en effet nuire à l’environnement.

Conscient de cela, Tesla n’a cessé de chercher des moyens de recycler ces matériaux. Et il semble y être arrivé ! Dans son rapport sur l’impact de sa production et de ses activités en 2020, le constructeur automobile révèle qu’il arrive maintenant à recycler 92% des matériaux de ses batteries.

Une boutique Tesla
Photo de Craig Adderley provenant de Pexels

Grâce à son nouveau processus de recyclage, Tesla dit avoir réussi à recycler plus de mille tonnes de matériaux.

A lire aussi : Quand Tesla prélève 14 000 dollars à un client pour une raison absurde

Un processus de recyclage qui reste mystérieux

Aujourd’hui, Tesla affirme que ses batteries sont conçues « pour durer plus longtemps que le véhicule lui-même. » D’après le constructeur, « peu de batteries grand public Tesla ont été désactivées à ce jour. » En dépit de cela, ses batteries ont une fin de vie. Et lorsque ce moment arrive, Tesla sait maintenant quoi en faire.

Le constructeur semble avoir développé un nouveau processus de recyclage qu’il tient toutefois à tenir secret. Dans son rapport, Tesla s’est contenté de dire que ses usines s’appuient désormais sur « un système de recyclage interne en boucle fermée qui garantira que 100% des batteries Tesla reçues sont recyclées et jusqu’à 92% de leurs métaux bruts réutilisés. »

A lire aussi : Cette Tesla Model S a sans doute sauvé la vie de son conducteur

Des tonnes de matériaux récupérées

Ce nouveau procédé de recyclage semble avoir déjà porté ses fruits. Dans son rapport, le constructeur automobile affirme avoir recyclé plus de mille tonnes de matériaux. Tesla aurait donc réussi à récupérer 1 300 tonnes de nickel, 400 tonnes de cuivre et 80 tonnes de cobalt. Grâce à ce système de recyclage, Tesla réduit son empreinte écologique et en profite pour faire des économies.

Tesla conclut son rapport en réaffirmant ses ambitions.

« En tant que fabricant de notre programme de cellules, nous sommes les mieux placés pour recycler nos produits efficacement afin de maximiser la récupération des matériaux clés de la batterie. Notre but est de développer une ligne de recyclage efficiente, économique et avec un faible impact environnemental », affirme-t-il.

Notons que le constructeur a ouvert un département entièrement dédié au recyclage dans ses usines.

Mots-clés tesla