Tesla : le système de contrôle à deux facteurs en bonne voie

Actuellement, de nombreuses applications et plateformes technologiques ont adopté le système d’authentification à deux facteurs afin de sécuriser les comptes de leurs utilisateurs et se prémunir des attaques des pirates informatiques. Même si de prime abord, l’utilité de cette option de sécurisation pour Tesla n’est pas évidente, elle le devient lorsqu’on prend en compte le fait que les propriétaires de véhicules Tesla utilisent une application pour avoir le contrôle sur plusieurs fonctions de leurs véhicules.

Jusqu’ici, les propriétaires de véhicules Tesla pouvaient utiliser la fonction Bluetooth de leur téléphone comme d’une clé pour les nouveaux modèles de véhicules Tesla. L’application leur permet, entre autres, de verrouiller ou de déverrouiller les portes de leur véhicule à distance, d’ouvrir ou fermer le coffre de leur voiture, de déclencher le système CVC (chauffage, ventilation et climatisation), de contrôler et de surveiller la charge de leur véhicule, d’identifier sa localisation ou encore de planifier l’entretien du véhicule.

Crédits Unsplash

Avec toutes ces précieuses fonctionnalités, sécuriser l’application s’avère ainsi important. Toutefois, à considérer le retard qu’a pris Tesla pour mettre au point ce système à deux facteurs, il semblerait que le constructeur automobile ait eu d’autres priorités.

Une fonctionnalité qui aurait dû être mise en place depuis mai 2019

Le PDG de Tesla, Elon Musk, aurait effectivement déclaré que Tesla adopterait l’authentification à deux facteurs en mai 2019, selon les informations de TechCrunch. Sauf qu’on est déjà en août 2020 et l’authentification n’est pas encore prête d’être déployé. Une attente qui a visiblement exacerbé un abonné d’Elon Musk qui a demandé à brûle-pourpoint au PDG ce qui se passe.

Elon Musk n’a pas éludé la question de son abonné, qui se surnomme Cybergrade, et lui a répondu :

Désolé, c’est un retard embarrassant. L’authentification à deux facteurs via sms ou l’application authentificateur est actuellement en cours de validation finale.

Malgré tout, le PDG n’aura pas expliqué les raisons du retard ni fixé une date à laquelle l’application sera enfin accessible aux clients de Tesla.

Les clients de Tesla devront encore patienter

Pour rappel, l’authentification à deux facteurs, ou vérification en deux étapes, est un contrôle qui se fait en deux temps. Dans un premier temps, une application peut, par exemple, vous demander votre mot de passe tandis que, dans un second temps, la même application peut revérifier votre identité en envoyant un sms contenant un code de vérification sur votre téléphone, ou dans votre boîte de réception.

L’utilité de ce système reste de vérifier l’identité du titulaire du compte et s’assurer que c’est le véritable propriétaire et non un pirate, qui se connecte. Dans le cas de Tesla, TechCrunch rapporte que les clients du constructeur automobile ont de plus en plus insisté pour bénéficier de ce système de protection. Reste à savoir quand Tesla mettra au point ce système et comment il se présentera.

Mots-clés tesla