Tesla éclipse les valeurs boursières combinées de GM et Ford

Tesla vient de dépasser deux constructeurs automobiles de renoms en termes de valeur boursière. Tandis que la capitalisation de Ford se limite à 37 milliards de dollars, celle de General Motors (GM) s’élève à 50 milliards de dollars. Celle du constructeur de voitures électriques de la Silicon Valley, pour sa part, se démarque cependant du lot. Ses actions ont grimpé de plus de 5 % soit une capitalisation boursière aux environs de 89 milliards de dollars.

La firme américaine dépasse ainsi de 2 milliards de dollars les valeurs boursières combinées de GM et Ford. C’est un record résultant des opérations faites au cours des trois derniers mois (2019-2020).

Le volant d'une Tesla

Crédits Unsplash

La nouvelle usine en Chine et les meilleures qualités des voitures livrées en sont les principaux facteurs.

C’est une victoire pour le patron de Tesla, Elon Musk car certains vendeurs et commerçants s’attendaient à ce que son entreprise reste loin derrière GM et Ford.

Un petit pas en avant pour la firme de la Silicon Valley

Bien que Tesla vienne d’éclipser deux constructeurs automobiles de longue date, cette hausse de sa capitalisation boursière semble ponctuelle. Certains analystes et investisseurs restent en effet sceptiques concernant la capacité de l’entreprise technologique à maintenir ce rythme. En d’autres termes, ces derniers sont loin de croire à une rentabilité soutenue de Tesla.

Notons que Tesla n’avait pas atteint ses objectifs à plusieurs reprises ces dernières années. De plus, la firme de la Silicon Valley a du chemin à faire pour concurrencer GM et Ford en termes de ventes. En 2019, les deux constructeurs ont chacun vendu 2 millions de véhicules aux États-Unis alors que Tesla n’enregistre que 367 500 voitures écoulées dans le monde.

Tesla ne cesse cependant d’innover et sa Model Y, qui sera bientôt sur le marché, ne tardera pas à être commercialisée. La firme américaine pourrait donc récidiver au sujet des valeurs boursières malgré les inquiétudes de certains de ses investisseurs.

Une concurrence féroce sur le marché des voitures électriques

Tesla fait actuellement face à de nombreux concurrents qui ne souhaitent que le détrôner en matière de production de véhicules électriques de qualité.

Ford compte par exemple lancer cette année le SUV électrique Mustang Mach-E présenté en novembre 2019. Quant à Volkswagen, Daimler AG et BMW, ils ont tous promis de lancer une génération de voitures électriques haut de gamme.

A part une concurrence féroce sur le marché, Tesla devra également faire face à un problème interne. Selon les données de Refinitiv, de nombreux analystes de la Bourse de Wall Street recommandent de vendre au lieu d’acheter les actions de la firme américaine.