Tesla prévoit de pénétrer le marché indien en 2021

Elon Musk, le PDG de Tesla, a fait une annonce importante le vendredi 02 octobre 2020, nous rapporte Reuters. En effet, le dirigeant de Tesla a annoncé que le constructeur américain de véhicules électriques pourrait s’étendre sur le marché indien dès 2021.

C’est dans un message sur Twitter qu’Elon Musk a fait cette déclaration en réponse à un message avec une photo d’un T-shirt où il était écrit « L’Inde veut Tesla ». Selon le PDG de Tesla, cette incursion en Inde se fera à coup sûr l’année prochaine. « Merci d’avoir attendu » a ajouté Elon Musk.

Crédits Unsplash

A noter que ce projet d’extension en Inde ne date pas d’hier pour Tesla. En mars 2019, un fan du constructeur automobile avait déjà demandé à Elon Musk quand est-ce que Tesla arriverait en Inde. Question à laquelle Elon Musk avait répondu que bien qu’il adorerait y être cette année, ce sera certainement l’année prochaine, en parlant de 2020. Mais finalement, il faudra attendre 2021.

Tesla cravache dur pour atteindre ses objectifs de livraison

Si le constructeur automobile fait déjà des plans pour 2021, il faudra encore qu’il tienne ses promesses pour 2020, ce qui n’est pas encore gagné bien que le constructeur automobile ait une nouvelle fois dépassé les prévisions des analystes.

En effet, au troisième trimestre, Tesla a réussi à livrer 139.000 véhicules, faisant une hausse de 43% par rapport à ses chiffres de livraison de 2019. Depuis le début de l’année le constructeur automobile a ainsi réussi à livrer 318.350 voitures. A noter que l’objectif de Tesla est de livrer 500.000 véhicules d’ici la fin de cette année 2020. Il faudrait ainsi que le constructeur automobile écoule encore 181.650 voitures lors du dernier trimestre et il semblerait que les investisseurs aient peu foi en l’atteinte de cet objectif.

Les usines de Tesla tournent à plein régime !

L’action de Tesla a effectivement chuté de 5% environ le vendredi 02 octobre 2020. Néanmoins, le constructeur ne s’en décourage pas pour autant. Les usines de Tesla sont effectivement parvenues à assembler 145.036 véhicules lors du troisième trimestre, ce qui représente une augmentation de 76% par rapport à 2019. L’usine de Tesla en Californie aurait retrouvé son rythme de croisière après le chamboulement causé par le Covid-19 et son Gigafactory à Shanghaï, qui a été inaugurée fin 2019, monte également en puissance.

Actuellement, Tesla miserait sur sa future usine en Allemagne pour assurer plus de livraisons et une nouvelle usine pourrait aussi voir le jour aux États-Unis vers la fin 2020. Avec le projet d’incursion de l’Inde, le moins que l’on puisse dire c’est que Tesla a un calendrier bien chargé.