Tesla : retrait de la version beta du système de conduite autonome

Selon un tweet du PDG de Tesla, Elon Musk, la dernière version bêta du logiciel de conduite autonome intégrale FSD (Full Self-Driving) 10.3 a été récemment retirée. Pourtant, cette mise à jour venait à peine de sortir. Malgré les promesses de Musk sur sa qualité avant son lancement, il semblerait que cette version présente quelques problèmes tels qu’une régression avec les virages à gauche, ou encore des bugs au niveau de l’autoguidage.

Pour rappel, plusieurs nouvelles fonctionnalités ont été intégrées à cette dernière version de la FSD. Il y a par exemple les profils FSD, permettant aux conducteurs de modifier le comportement du véhicule pour les changements de voie, ou encore les arrêts de roulage. La version 10.3 permettait également d’améliorer la vitesse de reptation et l’estimation de la vitesse des objets croisés, ainsi que de réduire les faux ralentissements.

Crédits 123RF.com

Pour le moment, la FSD a été ramenée à l’ancienne version 10.2. Le problème, c’est que plusieurs utilisateurs se sont plaints de ne plus avoir accès à la FSD.

Des problèmes déjà suspectés ?

Malgré les améliorations introduites dans la version 10.3 de la FSD, beaucoup d’anomalies ont été constatées par les testeurs. La FSD affichait par exemple des avertissements de collision frontale alors qu’il n’y avait aucun danger apparent. Parfois, le système effectuait un freinage automatique sans que l’on s’y attende. D’autres bugs sont également apparus, comme des problèmes de « panique » de l’AutoPilot et des soucis de régulateur de vitesse en fonction du trafic (Traffic Aware Cruise Control).

Musk a expliqué dans son tweet que ce genre de problème pouvait arriver avec un logiciel bêta. Il a ajouté « qu’il était impossible de tester toutes les configurations matérielles dans toutes les conditions avec l’assurance qualité interne, d’où les tests publics ».

La précédente version bêta, la FSD 10.2, avait vu sa sortie retardée à cause de préoccupations de dernières minutes concernant la mise à jour.

La FSD remise en question par les régulateurs

Suite aux commentaires de Musk sur les tests bêta publics et le retrait de la version 10.3, on peut maintenant s’attendre à un suivi plus strict du programme FSD. D’ailleurs, la NHTSA aurait déjà demandé à Tesla de lui fournir plus d’informations sur la version bêta publique. Selon l’agence, Tesla ne devrait pas encore étendre davantage le programme avant d’avoir résolu les problèmes de sécurité de base. Le constructeur automobile devrait aussi fournir plus d’informations sur son « score de sécurité » qui fait que tel ou tel conducteur est éligible au programme FSD.

D’autre part, le fait que les conducteurs de Tesla puissent participer au programme bêta, et non les autres conducteurs des alentours ou les piétons, inquiète particulièrement les régulateurs. Par exemple, lorsque les voitures équipées du logiciel 10.3 ont freiné automatiquement, cela aurait pu provoquer une collision ou un accident avec le véhicule qui se trouvait derrière elles.

Dans tous les cas, il est important de savoir que la FSD n’offre pas de conduite autonome complète. Il s’agit plutôt d’une assistance de conduite avancée.

 

Mots-clés logicieltesla