Tesla : la Model 3, victime du coronavirus COVID-19

Beaucoup d’entreprises implantées en Chine ont rencontré des soucis suite aux mesures de confinements mises en place pour limiter la propagation du Coronavirus Covid-19. Tesla s’est retrouvé dans la même situation suite à des problèmes d’approvisionnement de pièces pour ses voitures. Le constructeur auto a dû prendre certaines dispositions pour éviter de perturber sa chaîne de production. Il s’est donc résolu à installer d’anciennes pièces sur sa Model 3 pour pouvoir assurer ses livraisons à temps.

L’initiative n’est cependant pas été au goût de certains qui ont commandé le modèle. Ils s’attendaient en effet à recevoir une voiture équipée de la nouvelle puce de commande HW 3.0, mais à la place, ils se sont retrouvés avec une ancienne version HW 2.5.

Crédits Unsplash

Tesla a immédiatement présenté ses excuses et assuré que le nécessaire sera fait pour remplacer gratuitement cette pièce, dès que possible.

Le coronavirus ralentit la vie économique en Chine et ailleurs

Face à la propagation du coronavirus Covid-19, le gouvernement chinois a intimé aux entreprises de prendre certaines dispositions, allant jusqu’aux mesures de confinement. De nombreuses sociétés en Chine ont dû suspendre leurs activités temporairement.

De nombreuses firmes ont ainsi été obligées de reporter le lancement de leurs nouveaux produits.

C’est notamment le cas de Tesla qui avait dû faire face à la fermeture temporaire de son usine Gigafactory, récemment installée à Shanghai. Son unité de production n’a pu reprendre ses activités que le 10 février, alors qu’elle devait assurer une livraison de 500 000 unités de voitures annuelles.

D’anciennes pièces de rechange pour livrer les Model 3 à temps

L’arrêt momentané de ses productions, sur ordre du gouvernement, n’est cependant pas le seul problème rencontré par Tesla à cause de l’épidémie de coronavirus. Le secteur automobile a également frôlé la crise, suite à des interruptions d’approvisionnement en pièces détachées. Ce qui n’est pas de bon augure, compte tenu des objectifs de production de la firme.

Pour répondre rapidement aux commandes de ses clients, Tesla a ainsi décidé d’utiliser la puce HW 2.5 qui offre cependant moins de performance comparée à la dernière version. Si l’expérience de conduite ne serait pas tellement différente, les nouveaux propriétaires sont tout de même déçus

Le constructeur a promis de prendre des dispositions pour remédier au problème, mais sans pour autant dévoiler de quoi il s’agit.

Mots-clés Coronavirustesla