Tesla : Les employés de l’usine en Californie ne reviendront pas travailler de sitôt

Alors qu’au week-end dernier, Tesla a déclaré à certains des employés de son usine dans la région de la baie de San Francisco de se préparer à reprendre leur travail, le constructeur automobile a dû rebrousser chemin et dire à ses employés de continuer à rester chez eux. En effet, les responsables de la santé publique de la région de la Baie ont déclaré qu’ils prolongeront les mesures de confinement pendant une grande partie du mois de mai.

Les informations nous ont été rapportées par The Verge le mardi 28 avril 2020. Si Tesla s’est attendu à ramener ses employés dans son usine le lundi 4 mai prochain, les dirigeants des six comtés de la région de la Baie sont plus sceptiques bien que le maire de San Francisco, London Breed, a déclaré que « certaines activités à moindre risque sont autorisées à reprendre ».

Crédits Pexels

Mais il semblerait que les activités de Tesla ne fassent pas partie de ces activités à moindre risque.

Les employés de Tesla préfèrent de loin rester chez eux

Dans un mail interne, Tesla avait annoncé des réductions de salaire et le placement de centaines de travailleurs en congé sans solde. Un employé de l’entreprise, sous couvert d’anonymat, a déclaré à The Verge que les employés ne s’attendaient pas à retourner travailler de sitôt. Et que quand les employés ont été surpris lorsque Tesla leur avait envoyé des courriels pour dire à certains employés de retourner travailler.

Néanmoins, quand Tesla a annulé l’ordre de retourner travailler, certains travailleurs – même ceux en congé sans solde – ont été soulagés. L’employé a assuré à The Verge :

Nous sommes tous dans le même état d’esprit : Le Covid-19 n’a pas atteint son apogée dans la région où nous travaillons ou dans les régions où nous vivons donc tout le monde est toujours à risque. Nous replacer dans un environnement dans lequel nous ne pourrions pas respecter la distanciation sociale, comme la chaîne de production ou les navettes, serait une énorme erreur et ferait que notre lieu de travail soit extrêmement compromis ainsi que les villes dans lesquelles nous retournons.

Le confinement commence à se faire long pour Tesla

Pour rappel, Tesla a finalement accepté de fermer son usine le 23 mars dernier après s’être entretenu avec les services de santé et le bureau du shérif local. Néanmoins, les activités de l’entreprise ne se sont pas arrêtées à cette date puisque des travailleurs ont dû continuer à travailler à l’usine la semaine suivant l’annonce de la fermeture de l’usine pour terminer le travail sur les voitures Tesla à livrer.

D’ailleurs, Tesla n’est pas peu fier du fait que même avec cette crise sanitaire, il est parvenu à livrer 88.400 véhicules, bien plus que ce à quoi les analystes s’attendaient. Malgré tout, Elon Musk, le PDG de Tesla, commence à s’impatienter concernant la durée de ce confinement et il est loin d’être le seul.

Mots-clés elon musktesla