Tesla : les superchargeurs vont devenir payants

Tesla avait annoncé en fin d’année dernière son intention de mettre un terme définitif aux recharges gratuites aux superchargeurs et l’entreprise n’a pas menti. Les propriétaires d’un véhicule commandé après dimanche dernier devront désormais mettre la main au portefeuille pour recharger leur voiture. Une décision logique et attendue.

Les Model S et les Model X vendues après le 15 janvier de cette année incluent toutes un forfait de 400 kWh par an. Grâce à lui, leurs propriétaires pourront recharger gratuitement leur véhicule pendant 1500 kilomètres environ auprès des superchargeurs de la marque.

Tesla Superchargeurs

Tesla a décidé de mettre un terme aux superchargeurs gratuits.

Passé ce seuil, Tesla leur demandera de passer à la caisse. Le prix dépendra essentiellement de leur domiciliation. En France, ils devront payer quelque chose comme 0,20 centime d’euro par kWh.

Tesla offrira 400 kWh offerts par an aux propriétaires d’une Model S ou Model X

Dans son communiqué, le constructeur donne pour exemple un trajet entre Paris et Rome. En prenant en compte ce changement de tarification, cet itinéraire reviendra à une soixante d’euros en électricité.

Ce tarif est uniquement valable pour la France cependant. Chez nos amis américains, le coût dépendra essentiellement de l’état dans lequel habite le propriétaire de la voiture. Pour rallier Los Angeles à San Francisco, par exemple, il faudra débourser une quinzaine de dollars environ.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Elon Musk n’a pas pris cette décision pour booster les bénéfices de son entreprise.

En réalité, l’argent récolté sur les superchargeurs sera directement attribué… aux superchargeurs. Tesla utilisera en effet cette manne providentielle pour investir dans son réseau de chargeurs et pour augmenter le nombre de bornes disponibles pour les clients de la marque.

Une tarification variant en fonction de chaque pays

Un choix plutôt judicieux, car les superchargeurs ont malheureusement tendance à se faire rares dans certains pays. Chez nous, par exemple, on trouve moins d’une cinquantaine de sites à travers tout le territoire. La situation est encore pire en Belgique puisque le pays compte seulement cinq stations pour le moment, contre une dizaine en Suisse.

Les Model S et les Model X commandées avant le 15 janvier 2017 ne seront pas soumises à ces nouvelles règles, mais Tesla a tout de même décidé de mettre en place une nouvelle taxe.

Elle visera les personnes laissant leur voiture branchée pendant de longues heures après leur rechargement complet.

Si elles ne débranchent pas leur voiture cinq minutes après la fin de son chargement, alors elles devront payer une somme forfaitaire fixée à 0,35 centime d’euro par minute. Tesla tient effectivement à rappeler que les stations de recharge ne sont pas des places de parking.

Mots-clés tesla