Tesla va réduire ses effectifs de 7 %

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a publié un communiqué dans la matinée du vendredi 18 janvier 2019. Il y a déclaré que les effectifs de Tesla allaient être réduits de 7% et que l’entreprise traverse actuellement une mauvaise passe.

Selon Elon Musk, ces licenciements sont nécessaires pour aider l’entreprise à rester compétitive au niveau des coûts, notamment, en ce qui concerne ses voitures, ses batteries et ses produits solaires. Suite à ces déclarations, le prix de l’action de Tesla a subi une chute vertigineuse de plus de 9%.

Pour rappel, Tesla avait augmenté le nombre de ses employés en 2018. Une hausse à hauteur de 30 %. Cependant, Elon Musk déclare que cette croissance s’est avérée non durable. De plus, il ajoute que la société devra faire face à plusieurs difficultés dans les mois à venir.

Baisse des bénéfices au quatrième trimestre

Pour la première fois depuis plusieurs années, Tesla a enregistré des bénéfices au troisième trimestre de 2018. Et ce, grâce aux nombreuses demandes qu’elle a reçues pour sa Model 3 et à la vente des crédits réglementaires d’une valeur de 190 millions de dollars environ.

En effet, comme plusieurs dizaines de milliers de clients américains ont attendu le véhicule, le constructeur a pu proposer des versions plus chères de la Model 3 et faire d’importants profits. Toutefois, comme toutes les livraisons du Model 3 ont été effectuées à la fin du troisième trimestre, le PDG craint que l’entreprise enregistre de moindres bénéfices au quatrième trimestre.

Tesla commercialisera bientôt sa Model 3 en Europe

Actuellement, Tesla essaye d’écouler sa Model 3 hors des frontières américaines. L’entreprise cherche notamment à infiltrer le marché automobile européen.

Cette nouvelle perspective permettra peut-être de donner un coup de pouce à la trésorerie de Tesla pour ce premier trimestre 2019.

L’entreprise compte effectivement vendre ses Model 3 à des prix élevés à ses clients en Europe et en Asie. Toutefois, pour Elon Musk, le succès de sa marque dépendra de la diminution des coûts de production du véhicule électrique.

Le chef d’entreprise est effectivement le premier à reconnaître que les produits de Tesla ne sont pas encore abordables pour la plupart des gens. A titre d’exemple, la Model 3 la moins chère de Tesla coûte 44.000 dollars même si Elon Musk a établi l’objectif d’abaisser ce prix à 35.000 dollars en 2016.

Mots-clés tesla