Il poursuit Tesla car la portière de sa Model S Plaid en feu ne voulait pas s’ouvrir

Elon Musk, le PDG de Tesla, ne cesse de faire les éloges des véhicules électriques Tesla. Toutefois, la longue liste de faits divers impliquant ces derniers démontre que la réalité est un brin différent de ce que Musk peut déclarer. La nouvelle qui suit, récemment parue dans le Washington Post, en témoigne.

Cette fois, l’incident concerne un modèle fraîchement sorti aux États-Unis mais pas encore disponible en France, la Tesla Model S Plaid. Le propriétaire de ce modèle a failli perdre la vie, après un dysfonctionnement des portières, alors que sa voiture était en train de brûler.

Le logo de Tesla, le constructeur de voitures électriques
Crédits Afif Kusuma – Unsplash

Très mécontent, le propriétaire de la voiture en question a décidé de traîner Tesla en justice.

Piégé dans les flammes, cet homme a failli y laisser sa peau

L’événement s’est produit en Pennsylvanie (États-Unis), plus précisément à Gladwyne. À titre d’information, le Washington Post a souligné que le service d’incendie local a partagé un communiqué de presse qui parlait en détail de cet incident. Mais pour on ne sait quelle raison, cet article n’est plus disponible.

Toutefois, Mark Geragos et Jason Setchen, les avocats de la victime (dont le nom n’a pas été divulgué), ont raconté ce qui s’est passé. Selon Geragos, le véhicule de son client, qui était en marche, a tout d’un coup pris feu. Et les flammes ont piégé la victime. Pire encore, la portière est restée bloquée.

Setchen précise que son client a alors dû pousser violemment la portière pour l’ouvrir. Et c’est ainsi que l’individu a finalement pu s’échapper pour sauver sa peau. Selon des témoins, après que le conducteur soit parvenu à sortir, la Tesla Model S Plaid a continué de rouler, tout en brûlant.

A lire aussi : Tesla, bientôt des voitures plus abordables ?

Un problème qui mérite une enquête approfondie

Comme vous le savez, ce n’est pas la première fois que ce genre de problème survient. En effet, en 2019, un individu a également été piégé dans une Tesla Model S, alors que cette dernière prenait feu.

Malheureusement, l’homme a trouvé la mort, brûlé dans son véhicule.

Face au danger que peut représenter ce type de défaillance, la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) a annoncé qu’il mènera sa propre enquête afin de savoir ce qu’il en est vraiment.

Dans tous les cas, pour ce récent incident, vu que la voiture continuait de rouler alors que le chauffeur n’était plus au volant, les suppositions avancent que le mode Autopilot y serait pour quelque chose. Il faudra cependant attendre la conclusion de l’enquête pour savoir si c’est réellement le cas.