Tesla : une Model 3 avec batterie 100 kWh au programme ?

Tesla envisage-t-elle de mettre à jour la Model 3 en y incorporant une batterie plus puissante et de nouvelles fonctionnalités ? C’est en tout cas ce que suggère une découverte faite dans une version récente du firmware des véhicules électriques de la société.

Tesla est l’un des principaux acteurs du marché des voitures électriques. Basée à Palo Alto, en Californie, aux États-Unis, la société possède un catalogue composé de plusieurs modèles dont la fameuse Model 3 qui est une berline 100 % électrique. Dotée d’une autonomie pouvant aller jusqu’à 560 km, celle-ci pourrait bientôt être capable de parcourir une distance encore plus longue.

Crédits Unsplash

Si l’on en croit effectivement le leaker @greentheonly qui affirme avoir déniché d’importants indices dans le code du nouveau logiciel destiné aux voitures Tesla, la Model 3 pourrait bientôt être déclinée dans une version dotée d’une batterie de 100 kWh.

Avec cette mise à jour, le véhicule devrait pouvoir proposer une autonomie comparable à celle de la Model S.

Une autonomie revue à la hausse pour la Model 3 ?

L’autonomie a toujours été l’un des principaux soucis des fabricants de voitures électriques. La Model 3 étant considérée comme une icône chez Tesla, le fait que la marque compte la doter d’une batterie plus puissante ne devrait pas trop nous surprendre. Après tout, de plus en plus de concurrents adoptent la même stratégie pour leur produit phare.

À noter qu’en plus de cet éventuel ajout d’une batterie de 100 kWh, le code a permis de connaître d’autres améliorations dont la Model 3 pourrait bientôt nous proposer. Parmi eux, il est possible de citer le déploiement du mode Ludicrous sur la gamme. Celui-ci est censé augmenter l’accélération du véhicule de 10 %.

De nouvelles options de roues

Comme si ces détails ne suffisaient pas, on sait aussi grâce au même code que la Model 3 pourrait avoir une nouvelle déclinaison se distinguant par sa finition. S’y ajoutent d’éventuelles nouvelles options de roues. On soulignera aussi la possibilité que le véhicule embarque des capteurs de pression intégrés à ses pneus.

Selon les rumeurs, Tesla souhaiterait s’affranchir des capteurs TPMS traditionnels au profit de ses propres capteurs BLE, ce qui suggère également un changement au niveau logiciel.

Mots-clés teslatesla model 3