Tesla : une voiture a pris feu lors d’un essai

Tesla est au coeur d’une nouvelle polémique. Une voiture de la marque a en effet pris feu lors d’un essai lundi dernier, au Pays Basque. Fort heureusement, l’incendie n’a fait aucun blessé. Le groupe a ouvert une enquête de son côté afin de déterminer les circonstances exactes de l’accident. Pour le moment, personne ne sait en effet ce qui a provoqué le départ du feu.

La scène s’est déroulée en début de semaine à Bayonne, et plus précisément sur le boulevard d’Aritxague.

Incendie Tesla

Une Model S a pris feu lors d’un essai mené au Pays Basque.

Un couple s’était inscrit sur Facebook pour pouvoir tester une berline de la marque, et plus précisément une Model S. L’événement n’était pas organisé par un concessionnaire ou un revendeur, mais par le constructeur lui-même.

Ils s’étaient inscrits sur Facebook pour tester une Model S

Tout s’est bien passé au départ mais la situation a pris une toute nouvelle tournure en arrivant sur le boulevard d’Aritxague. En accélérant, le conducteur et ses passagers ont entendu un bruit étrange dans la voiture, suivi d’une odeur de brûlé.

Fort heureusement, ils ont eu la présence d’esprit d’arrêter le véhicule sur le bas-côté et d’en sortir. La voiture s’est effectivement embrasée en moins d’une minute. Selon les témoins présents sur place, l’incendie a été extrêmement violent et la voiture a été totalement détruite en moins de cinq minutes.

Les passagers, le fameux couple et une hôtesse de la marque, s’en sont sortis sans la moindre égratignure.

Ce n’est pas la première fois qu’un véhicule produit par Tesla est impliqué dans un incident de ce genre. Plusieurs incendies se sont effectivement déclarés en 2013, suite à des accidents impliquant des Model S. La NHTSA, et donc l’autorité américaine en charge de la sécurité routière, avait même ouvert une enquête afin de déterminer si les voitures de la marque ne constituaient pas un danger.

La voiture a été totalement détruite en moins de cinq minutes

Tout s’était cependant bien terminé pour Tesla et la Model S avait même décroché la note maximale aux tests de l’agence. Le Consumer Reports avait publié dans la foulée un article dithyrambique sur le véhicule et tout était alors rentré dans l’ordre.

Suite à ces incidents, Tesla avait d’ailleurs renforcé les soubassements du Model S avec plusieurs boucliers en aluminium et en titane afin de mieux protéger les batteries Lithium-ion placées sous le véhicule. Quelques mois plus tard, il avait également distribué à ses clients de nouveaux adaptateurs afin de leur permettre de brancher leur véhicule à une prise de courant traditionnelle en limitant au maximum les risques d’échauffement au niveau de la prise.

Alors bien sûr, ce nouvel accident fait tâche mais il est important de rappeler que les voitures de Tesla ne sont pas les seules à flamber.

En fin d’année dernière, un car avait entièrement brûlé en l’espace de quelques minutes suite à une collision. Une quarantaine de personnes avaient perdu la vie.

Mots-clés tesla