Tesla va surpasser Apple… selon Elon Musk

Elon Musk a connu de nombreux succès dans sa vie, et il semblerait que ses différentes réussites aient été profitables à son égo. En fin de semaine dernière, l’homme d’affaires a ainsi expliqué le plus calmement du monde qu’il pensait que Tesla allait surpasser Apple d’ici un moment.

Apple compte de nombreux détracteurs à travers le monde, mais s’il y a un point sur lequel nous sommes tous d’accord, c’est sur le fait que l’entreprise fondée par Steve Jobs et Steve Wozniak a marqué durablement la tech.

Un homme se tenant la tête dans les mains
Crédits Pixabay

Si elle a connu de sérieux revers par le passé, on se souvient tous de la crise de la fin des années 90, Apple est aujourd’hui une des entreprises les plus puissantes au monde.

Elon Musk pense que Tesla va dépasser Apple

Or justement, fidèle à ses habitudes, Elon Musk a lâché ce que l’on pourrait qualifier d’énorme pavé dans la mare en fin de semaine dernière en affirmant qu’il y avait des choses que Tesla dépasse Apple d’ici ces prochains mois en terme de valorisation.

Des déclarations chocs comme l’homme d’affaires en est coutumier.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Suite à cette première estocade, il a en effet remis le couvert en publiant un calendrier portant sur la capitalisation boursière de sa société… Une erreur qui a vite été corrigée puisque les messages en question ont été supprimés par leur auteur dans la foulée, quelques minutes à peine après leur publication.

Des déclarations qui pourraient lui coûter cher

Pourquoi un tel revirement ? La raison est simple. Elon Musk a souvent payé cher son franc-parler. La SEC l’a en effet rappelé à l’ordre à de multiples reprises en l’accusant de manipuler le cours de son entreprise avec ses innombrables tweets. Elon Musk est en effet loin d’être un anonyme sur le réseau social à l’oiseau bleu et il est suivi par près de 50 millions de personnes à travers le monde. Il dispose donc d’une force de frappe conséquente en termes de communication.

En 2018, donc, Elon Musk avait été sanctionné d’une amende de 20 millions de dollars et il avait promis de faire amende honorable… tout en taclant de temps à autre le gendarme de la bourse.

Reste qu’aujourd’hui encore, l’homme fort de Tesla et de SpaceX n’est pas réputé pour avoir sa langue dans sa poche et ses nouvelles déclarations risquent par conséquent de lui coûter cher.

Mots-clés tesla