TESS a découvert une nouvelle exoplanète et elle est toute petite

Le moins que l’on puisse dire c’est que TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite), le satellite de la NASA ne chôme pas. Pour le prouver, l’agence spatiale américaine a annoncé récemment que TESS avait découvert trois exoplanètes en orbite à 35 années-lumière de la Terre.

Parmi ces trois planètes rocheuses se trouve la plus petite exoplanète jamais découverte par TESS jusqu’à ce jour. Baptisée L 98-59b, cette petite planète gravite autour de l’étoile L 98-59, une naine rouge qui se trouve dans la constellation australe du Poisson Volant.

espace

Crédits Pixabay

Les deux autres exoplanètes découvertes par TESS grâce à la méthode du transit répondent aux noms de L 98-59c et L 98-59d.

Une exoplanète qui suscite l’intérêt des scientifiques

Bien que la découverte de trois exoplanètes représente une grande nouvelle en soi, ce qui attire le plus l’attention des scientifiques actuellement c’est L 98-59b. Cette dernière se démarque en effet des deux autres planètes par sa taille.

Si L 98-59c et L 98-59d font respectivement 1,4 et 1,6 fois la taille la Terre, L 98-59b, quant à elle, est d’environ 80 % celle de notre planète. Toutefois, ce n’est pas la plus petite planète découverte par la NASA. Pour rappel, l’agence spatiale américaine avait découvert Kepler-37 en 2013. La taille de cette dernière était à peine plus grande que celle de la Lune.

Une exoplanète invivable

Les scientifiques ont découvert que L 98-59b tournait autour de son étoile en 2,25 jours et recevait jusqu’à 22 fois plus d’énergie de sa naine rouge que ne reçoit notre planète de la part du Soleil. Les études des chercheurs ont révélé que cette exoplanète était inhabitable, à l’instar des deux autres planètes découvertes par TESS, du fait qu’elle se trouve dans la Zone de Vénus et non dans la zone habitable de leur étoile. L’air y serait notamment irrespirable et la température atteindrait les 330 °C.

Évidemment, les scientifiques n’ont pas uniquement concentré leur attention sur cette petite exoplanète. Ils ont également révélé que L 98-59c orbitait autour de son étoile en 3,7 jours et qu’elle recevait 11 fois plus de radiations que notre planète. Pour ce qui est de L 98-59d, elle tourne autour de la naine rouge en 7,5 jours et reçoit, quant à elle, quatre fois plus de radiations que la Terre.

Les résultats complets de cette étude ont été publiés dans The Astronomical Journal.

Mots-clés astronomietess