TESS a réussi à repérer une comète

Le dernier essai du nouveau télescope spatial TESS (TransitingExoplanet Survey Satellite) a été couronné de succès. Pour évaluer sa capacité à suivre le mouvement d’un objet tout en restant stable, la NASA a décidé de le diriger vers une comète proche appelé C / 2018 N1. Le satellite a capturé une image magnifique et étonnante d’un champ d’étoiles, ainsi que celle de la comète traversant l’espace.

Le satellite a aperçu la comète en se glissant à travers le cadre contre une toile de fond, des astéroïdes et des étoiles. Actuellement à quarante-huit millions de kilomètres de la Terre, assez près du soleil, sa queue est très visible dans les images.

Explosion Espace

Prêt à accomplir sa mission, le vaisseau spatial aura une durée de vie relativement longue avec de nombreuses opérations scientifiques à sa charge. Les scientifiques ont avoué qu’ils ont hâte de découvrir ce que va apporter cette nouveauté.

À la recherche de mondes éloignés

Conçue pour analyser l’étoile à une distance de trois cents années-lumière, la sonde sera positionnée en orbite haute au-dessus de la terre pendant de longues périodes.

Dans la vidéo publiée par la NASA, C / 2018 N1 apparaît dans une série d’images comme dans un film de science-fiction. Elle traverse l’espace avec son décalage de queue brillant et ses changements de direction dus aux effets du vent solaire qui la balaie à différents angles. Les autres objets visibles dans la vidéo sont des étoiles lointaines, leur apparence est sombre à cause du traitement d’image.

Le vaisseau spatial sera lancé au plus tôt cette année pour commencer la collecte de données. La période d’adaptation mettra surement plus de temps que prévu, car la mission ne s’arrête pas aux comètes. Elle sera surtout axée sur des objets beaucoup plus lointains.

« Ces images ont été prises pendant une courte période vers la fin de la phase de mise en service de la mission, avant le début des opérations scientifiques », a souligné la NASA. « Le film ne représente qu’une petite partie du champ de vision actif de TESS. L’équipe continue d’affiner les performances de l’engin spatial à la recherche de mondes éloignés ».

Un performant détecteur d’exoplanètes

Le principal objectif de la mission sera de détecter des exoplanètes autrefois non repérées par d’autres technologies. Il s’agit de repérer les creux dans la luminosité des étoiles lorsque les planètes passent devant eux. Une simple observation, mais les informations collectées serviront beaucoup aux astronomes. Elles seront utilisées pour étudier les planètes en fonction de la quantité de lumière qu’elles bloquent et de l’aspect de la lumière autour des objets éloignés.

Les baisses de luminosité et les chutes répétées de luminance sont un signe certain qu’une éxoplanète est en orbite autour d’une étoile. Le nouveau satellite sera plus performant car il sera en mesure de déterminer la masse, la taille, la densité et les caractéristiques orbitales de toutes les planètes qu’il trouve.

Mots-clés comèteNASAtess