TESS va peut-être nous aider à trouver Planet Nine (si elle existe)

En 2016, les astronomes Konstantin Batygin et Mike Brown, de la California Institute of Technology (Caltech), ont interpellé la communauté scientifique en affirmant qu’il pourrait exister une neuvième planète dans le système solaire. D’après eux, cette planète, baptisée Planet Nine, contiendrait environ 10 fois la masse de la Terre et se serait déplacée à environ 60 milliards de km du Soleil, raison pour laquelle on n’aurait pas encore trouvé sa trace.

Au fil des années, des scientifiques ont dit avoir trouvé des preuves de l’existence de cette neuvième planète. Néanmoins, en dépit d’avoir suivi ces pistes, leurs recherches sont restées infructueuses.

TESS

Pour autant, les scientifiques ne baissent pas les bras et continuent de chercher Planet Nine. Dans les mois à venir, leurs recherches devraient connaître des rebondissements étant donné que le satellite TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite) de la NASA a été mis à contribution.

Des milliers d’images fournies par TESS

Depuis 2016, les astronautes essayent, en vain, de détecter Planet Nine. D’après eux, cette neuvième planète devrait se trouver à l’extrémité du système solaire dans des régions sombres et glaciales.

N’avançant pas dans leur recherche, ces derniers ont décidé d’avoir recours au satellite TESS qui cherche des exoplanètes en se servant de la méthode du transit. Depuis son lancement en 2018, TESS a capturé des milliers d’images de l’espace et les scientifiques pensent qu’il aurait pu enregistrer des traces de la neuvième planète.

La chasse est ouverte

Les scientifiques veulent exploiter la technologie de suivi numérique de TESS. Grâce à elle, il est possible de superposer plusieurs images provenant d’un même champ de vision afin d’obtenir un aperçu plus clair des objets se trouvant à une très longue distance.

« La chose principale que je ne pense pas que les gens ont déjà comprise est que si vous avez un petit télescope comme TESS, vous pouvez combiner des images et trouver des objets pâles. » a déclaré un responsable de la NASA. Les scientifiques de l’agence spatiale américaine vont donc passer au crible les images enregistrées par TESS depuis son lancement pour voir s’il a pu capturer des images de Planet Nine.

Entre temps, TESS va continuer à surveiller l’espace à la recherche de nouveaux indices qui pourraient mener jusqu’à Planet Nine.