Test de l’Apple Watch Series 6, la même en mieux

L’Apple Watch Series 6 a été présentée en grande pompe lors du Keynote du mois de septembre. Elle a donc précédé les iPhone 12 qui n’ont, pour leur part, été présentés qu’en octobre.

Toujours est-il que l’Apple Watch Series 6 m’accompagne au quotidien depuis désormais un mois, et le moment est venu de nous pencher sérieusement sur son cas… et de voir si elle est vraiment si bien que ça.

L'Apple Watch Series 6 ne change pas de look, mais elle voit arriver de nouvelles couleurs
L’Apple Watch Series 6 ne change pas de look, mais elle voit arriver de nouvelles couleurs

Cet article est sponsorisé par Rhinoshield. Notre partenaire n’a cependant pas eu de droit de regard sur le côté éditorial du test et il l’a ainsi découvert en même temps que vous.

Design & Ergonomie

Apple, vous le savez sans doute, n’est pas du genre à renouveler le design de ses produits tous les ans et l’Apple Watch Series 6 ne déroge clairement pas à la règle.

Pas de révolution en vue, elle reprend dans les grandes lignes le look de l’Apple Watch Series 5 et de tous les modèles avant elle. On retrouve donc un boîtier carré en métal avec des coins arrondis et un très bel écran tactile aux bordures contenues. Ecran qui recouvre presque l’intégralité du boîtier.

La couronne digitale répond toujours présente, de même pour le bouton. Grâce à eux, nous pourrons déclencher Siri ou encore procéder au paiement par Apple Pay.

Esthétiquement, la chose qui change le plus, finalement, c’est la couleur. Deux nouveaux coloris font en effet son entrée au catalogue de la marque à la pomme cette année : le rouge et le bleu. Et c’est bien entendu cette seconde couleur que j’ai choisie. Vous aviez d’ailleurs pu la découvrir dans la prise en main de la montre, mise en ligne le mois dernier.

Le système de bracelets ne change pas
Le système de bracelets ne change pas

Comme pas mal de monde, j’avais peur de me lasser rapidement de cette couleur, mais ce n’est pas le cas. Apple a en effet opté pour un bleu assez foncé et il a le mérite d’être finalement assez discret.

Il y a cependant une deuxième nouveauté à souligner : le capteur présent sur le versant de la Series 6 n’a rien à voir avec celui des anciens modèles. Et c’est normal, puisqu’il ira bien plus loin que ces derniers en permettant de mesurer le taux d’oxygène présent dans le sang. Une fonction sur laquelle nous reviendrons par la suite.

Le système du bracelet ne change pas et c’est une excellente chose puisque cela veut aussi dire que nous pourrons réutiliser nos anciens bracelets. Si vous êtes du genre à en faire collection, c’est clairement une attention qui devrait vous réchauffer le coeur.

L’Apple Watch Series 6 est également construite pour durer et elle offre même une résistance à l’eau jusqu’à 50 mètres.

Plus généralement, l’Apple Watch Series 6 est très confortable à porter et son poids contenu l’aide à se faire oublier. Ce qui est pour moi très important, dans la mesure où je garde la montre pour dormir.

Le modèle bleu est finalement assez discret
Le modèle bleu est finalement assez discret

Protéger sa montre avec Rhinoshield

L’Apple Watch Series 6 est construite pour durer. Boîtier en aluminium, en acier ou en titane, écran protégé contre les chocs et les rayures, elle a été conçue pour vous accompagner partout.

Maintenant, dans certains cas, il peut être judicieux de la protéger. Et c’est là que Rhinoshield, le partenaire de cette vidéo, peut vous être utile.

Il propose effectivement une gamme d’accessoires spécialement pensée pour l’Apple Watch Series 6 et les modèles précédents. Une gamme qui repose finalement sur deux produits de premier plan : la CrashGuard NX et la bordure associée.

Rhinoshield propose aussi des protections pour les Apple Watch
Rhinoshield propose aussi des protections pour les Apple Watch

La CrashGuard se présente sous la forme d’une protection en silicone durcie qui viendra englober votre montre. Elle se décline en plusieurs couleurs, comme le blanc, le noir ou encore le gris, et elle est conforme aux standard militaires américains en terme de chocs et de chutes.

La bordure viendra se glisser dans la partie haute de la CrashGuard et elle vous permettra d’apporter une petite touche colorée à votre montre tout en assurant le maintient optimal de la coque.

La mise en place est facile. On retire les bracelets de la Series 6, on retire la bordure de la CrashGuard NX, on glisse la Series 6 dans la CrashGuard NX et on remet la bordure de notre choix par dessus.

Les coques Rhinoshield bénéficient d'une coupe serrée pour ne pas alourdir l'Apple Watch
Les coques Rhinoshield bénéficient d’une coupe serrée pour ne pas alourdir l’Apple Watch

Avec un avantage à souligner : la personnalisation. La CrashGuard NX se décline en plusieurs coloris, comme je l’ai dit, mais il en va aussi de même pour la bordure et on a donc un total de 70 combinaisons différentes. 

Le tout sans faire prendre trop d’embonpoint à la montre puisque Rhinoshield a opté pour une coupe serrée.

Si vous voulez protéger votre Apple Watch, alors sachez que Rhinoshield a mis en place un code promotionnel qui vous accorde 10 % de réduction avec le code FREDZONE.

Les coques Rhinoshield ne se contentent pas de protéger la montre, elles permettent aussi de personnaliser ses couleurs avec 70 combinaisons possibles
Les coques Rhinoshield ne se contentent pas de protéger la montre, elles permettent aussi de personnaliser ses couleurs avec 70 combinaisons possibles

Ecran, Puissance & Autonomie

L’Apple Watch Series 6 hérite globalement du design des modèles précédents, mais on va voir qu’elle va un peu plus loin sur le terrain de la fiche technique.

L’écran, pour commencer, se veut plus lumineux et il sera du même coup plus lisible en plein soleil. Tout comme la Series 5, il pourra aussi rester allumé en permanence.

Et ça, vraiment, ça change beaucoup de choses lorsqu’on passe d’une Series 4 à une Series 6 puisque les informations essentielles restent affichées même lorsque la montre n’est pas utilisée. Il n’est donc plus nécessaire de relever le poignet et de tapoter sur l’écran pour connaître l’heure… ou même l’état de nos cercles.

C’est vraiment pratique, d’autant que les complications restent accessibles, de même pour le centre des notifications ou le centre de contrôle.

C'est ce nouveau capteur qui permet à l'Apple Watch Series 6 d'être encore plus intelligente
C’est ce nouveau capteur qui permet à l’Apple Watch Series 6 d’être encore plus intelligente

Autre changement, le SoC. L’Apple Watch Series 6 est en effet animée par une puce S6, une puce composée de deux coeurs 64-bits couplés à une puce W3 et une puce U1 qui n’est pas encore utilisée par la montre.

Et ce nouveau SoC, il change radicalement la façon dont on interagit avec la montre. Grâce à elle, la plateforme est en effet beaucoup plus réactive et elle répond à la moindre de sollicitation. Ce qui rend du même coup l’expérience utilisateur beaucoup plus agréable au quotidien.

Il nous reste encore à évoquer un sujet important, à savoir l’autonomie.

J’ai constaté du mieux par rapport à ma Series 4, ce qui est indéniablement une bonne chose puisque l’écran de la Series 6 reste allumée en permanence.

Concrètement, donc, dans cette configuration, la montre doit être rechargée tous les matins.

Mais on peut gagner un peu de temps en désactivant l’affichage de l’écran la nuit. Si vous le faites, et c’est vraiment conseillé de le faire pour éviter d’être réveillé par sa lumière, alors la montre pourra tenir quelques heures de plus. Là, en la chargeant le matin à 6h30, je peux tenir jusqu’au lendemain autour des 11h ou midi.

Et bien sûr, vous pouvez encore prolonger l’autonomie de la Series 6 en désactivant l’affichage permanent de l’écran. Là, il sera possible d’atteindre les deux jours sans trop de difficultés.

Attention en revanche, car si vous lancez des activités qui font appel au GPS, alors l’autonomie de la montre chutera drastiquement.

L'Apple Watch Series 6 sait se faire oublier et c'est ce qui fait toute sa force
L’Apple Watch Series 6 sait se faire oublier et c’est ce qui fait toute sa force

Les Fonctions

Et on en vient au gros chapitre de ce test : les fonctions. Parce qu’au final ce qui fait vraiment l’intérêt de l’Apple Watch Series 6, c’est moins son design et ses performances que sa plateforme. WatchOS 7 est tout simplement redoutable et il justifie à lui seul l’achat de la montre.

Les cadrans, pour commencer, n’ont jamais été aussi nombreux. Apple s’est montré très généreux et la montre en propose des dizaines. 

Et ces derniers n’ont pas uniquement une fonction décorative puisqu’ils permettent aussi d’afficher un bon paquet de complications différentes.

Ce qui veut également dire que vous pourrez personnaliser l’écran de votre montre en fonction des besoins du moment. Vous partez pour votre séance de sport ? Aucun souci, il suffit de basculer sur l’écran Activités pour garder un oeil sur vos performances. Une soirée mondaine de prévue ? Pourquoi ne pas tester ce cadran d’artiste que vous avez repéré il y a un moment.

Les défis sont toujours là
Les défis sont toujours là

Et bien sûr, chaque cadran peut être personnalisé à votre guise… que ce soit au niveau de ses couleurs ou même des complications qu’il fait remonter.

Mais il y a plus encore. Avec watchOS 7, il est aussi possible de partager ses cadrans… et par extension de récupérer les cadrans de ses amis, de ses collègues et bien plus encore. 

Sur l’AppStore, par exemple, on trouve désormais une rubrique entièrement consacrée à l’Apple Watch, avec en prime des collections de cadrans thématiques partagées par les équipes de la boutique. Des cadrans axés sur le bien-être ou même sur la productivité.

Ces cadrans modifient radicalement l’expérience utilisateur, et ils permettent finalement à l’Apple Watch de coller à vos besoins du moment. Ce qui la rend du même coup beaucoup plus flexible.

Pas de révolution en vue du côté des activités. Les trois cercles habituels répondent toujours à l’appel et la Series 6 est bien entendu capable de reconnaître un nombre conséquent d’activités différentes. Je l’ai également trouvé très précise et les randonneurs apprécieront de retrouver un altimètre actif en permanence. Ils pourront ainsi connaître le dénivelé de leurs promenades.

Oui, c'est bien mon cadran préféré
Oui, c’est bien mon cadran préféré

Et puis, il y a le nouveau capteur. Un capteur qui est désormais capable de mesurer le taux d’oxygène dans le sang, ce qui nous permettra du même coup de surveiller d’un peu plus près notre santé, mais aussi d’obtenir notre Vo2 Max, soit la quantité maximale d’oxygène consommée durant un exercice.

Et comme à chaque fois, on pourra retrouver toutes ces données dans l’application Santé, une application toujours aussi bien fichue et qui permet d’accéder à un nombre conséquent de données… comme l’analyse du sommeil par exemple.

Car contrairement aux versions précédentes, WatchOS 7 pourra aussi analyser nos nuits et calculer, par exemple, le temps moyen passé au lit ou encore la durée moyenne du sommeil. 

Mais attention, car la plateforme ne se contente pas de faire des constats. Elle pourra aussi vous aider et vous conseiller. Si vous définissez le nombre moyen d’heures de sommeil que vous voulez atteindre, alors elle sera en mesure de vous conseiller automatiquement une heure de coucher et une heure de lever. 

Lorsque ce sera fait, votre Apple Watch pourra vous notifier quand arrive l’heure d’aller au lit… et vous réveiller le matin.

Grâce à l'Apple Watch Series 6, on peut surveiller d'un peu plus près notre coeur
Grâce à l’Apple Watch Series 6, on peut surveiller d’un peu plus près notre coeur

A ce propos, Apple a été plutôt fin, et l’Apple Watch Series 6 vous indiquera ainsi l’autonomie restante avant que vous alliez vous coucher. Vous saurez donc s’il vous reste assez de jus pour passer la nu!it, ou s’il faut recharger votre montre avant.

Toujours au rayon des bonnes idées, on a aussi l’outil en charge de l’analyse du lavage des mains. Lorsque vous commencerez à vous les laver, la Watch Series 6 le détectera automatiquement et elle enclenchera alors un minuteur afin que vous sachiez quand vous pouvez vous arrêter.

Siri est toujours là, et il est désormais capable de traduire des mots, des expressions ou même des phrases à la volée. Ce qui peut s’avérer particulièrement pratique lorsqu’on voyage beaucoup et qu’on ne maitrise pas forcément toutes les langues des pays que l’on visite.

Très pratique, donc, d’autant que les raccourcis répondent également présents, ce qui nous permettra du même coup d’automatiser certaines actions… et d’y accéder directement depuis le poignet.

Je pourrais continuer comme ça pendant des heures. Il y a énormément de choses à dire sur WatchOS 7, et même sur la plateforme en générale.

Une plateforme qui s’avère redoutable et qui apporte réellement un plus au quotidien. 

Je pense notamment à l’intégration d’Apple Pay, qui m’a sauvé la vie à de multiples reprises, ou même aux fonctions de navigation, qui sont vraiment géniales et qui évitent de se trimballer avec son téléphone devant soi tout le temps lorsqu’on doit se rendre à un rendez-vous ou un événement.

On trouve beaucoup d'applications et de cadrans sur l'AppStore
On trouve beaucoup d’applications et de cadrans sur l’AppStore

En Conclusion

Je vais être franc. Avant d’acheter l’Apple Watch Series 4, je ne comprenais absolument pas l’engouement autour de cette montre.

J’étais donc assez sceptique à mes débuts, mais mes doutes ont été très vite dissipés à mesure que les jours passaient. Et si vous avez lu mon test de l’Apple Watch Series 4, alors vous savez de quoi je parle.

Depuis 2018, donc, je n’ai pas passé une seule journée, ni même une seule nuit, sans une Apple Watch autour de mon poignet.

Et comme beaucoup, je me suis souvent interrogé sur ce qui la rendait aussi indispensable dans ma vie.

Au final, il y a une idée qui s’est dégagée de mes longues séances de réflexion : la proacticité. Contrairement à beaucoup de montres connectées, l’Apple Watch n’attend pas que vous ayez besoin d’elle pour se manifester. Elle active les fonctions dont vous avez besoin au moment où vous en avez besoin, un peu comme si elle était capable de devancer vos demandes.

C’est, pour moi, ce qui la rend aussi captivante… et aussi unique.

Apple Watch Series 6

459 €
9.3

Ecran

9.5/10

Design & Ergonomie

9.5/10

Puissance & Autonomie

8.5/10

Fonctions

10.0/10

Rapport Qualité/Prix

9.0/10

Pour

  • L'écran, magnifique
  • La puissance, omniprésente
  • Les fonctions, redoutables
  • Le look, discret et qui sait se faire oublier

Contre

  • L'autonomie, toujours perfectible