Test des Apple AirPods Pro, les écouteurs qui ne vont plus vous quitter

Apple a lancé une nouvelle paire d’écouteurs sans fil un peu plus tôt ans l’année, les fameux AirPods Pro. Nous vous avons déjà présenté 7 astuces pour aller plus loin avec eux, et le moment est désormais venu de passer aux choses sérieuses et de présenter leur test.

Et de trois ! Après les AirPods et les AirPods 2, Apple a donc officialisé sa troisième paire d’écouteurs sans fil : les AirPods Pro.

Les AirPods Pro sont très confortables à porter

Les AirPods Pro sont très confortables à porter

Sauf que voilà, comme Tim Cook lui-même l’a dit, les AirPods Pro n’ont pas pour vocation à remplacer les AirPods. Il s’agit en effet d’un produit complémentaire qui vise un segment très particulier : celui des écouteurs True Wireless Premium.

Et comme on va le voir tout au long de ce test, ils ont de solides arguments pour convaincre.

Design & Ergonomie

Les AirPods Pro ne se contentent pas de reprendre le design des AirPods. Apple est en effet reparti d’une feuille blanche et les nouveaux écouteurs de la marque sont de ce fait très différents des précédents modèles.

Pour commencer, et c’est sans doute le point le plus important, les AirPods Pro viennent se ranger dans la famille des écouteurs intra auriculaires. Ce qui veut également dire que leur embout viendra prendre appui à l’intérieur du conduit auditif.

Il faut d’ailleurs signaler que la nouvelle n’avait pas été accueillie avec joie, ce qui est d’ailleurs assez logique puisque les intra n’ont pas que des fans. En réalité, ils ont même de nombreux détracteurs et on trouve ainsi beaucoup de gens qui ne les supportent tout simplement pas.

Apple en avait visiblement conscience avant de lancer les AirPods Pro puisque la firme a procédé à quelques ajustements afin de rendre ses écouteurs le plus agréable à porter possible.

L’embout, pour commencer, viendra prendre position à l’entrée du conduit auditif, et il sera donc peu invasif, ce qui rendront du même coup les écouteurs plus confortables à porter.

Mais ce n’est pas tout. En prime, Apple a aussi apporté le plus grand soin aux embouts.

Et là, il y a deux points à souligner. Le premier a trait à la méthode de fixation. Elle est unique en son genre et elle repose ainsi sur un système de clip bien pensé. Il suffira donc de tirer l’embout vers l’extérieur pour le retirer, et le pousser vers l’intérieur pour le remettre.

C’est surtout le second point qui est intéressant, cependant. Les embouts intègrent en effet un conduit fuselé et un système d’évents. Ils s’adapteront donc à notre morphologie tout en égalisant la pression auriculaire.

Et si c’est aussi important à noter, c’est tout simplement parce que ces fameux évents limiteront l’effet « oreilles bouchées » qui accompagne souvent les intras.

La tige est également un peu plus courte que sur les AirPods. Alors bien sûr, elle ne fera certainement pas l’unanimité, mais on sait déjà qu’elle va être massivement copiée dans les mois qui viennent par tous les constructeurs.

Et puis surtout, cette fameuse tige n’est pas là pour décorer. Elle abrite en effet le système de navigation des écouteurs. Il suffira ainsi d’appuyer sur son creux pour activer le mode transparence ou encore passer de piste en piste. Cette fameuse tige embarque en effet un capteur pression spécialement pensé pour cet usage.

Je vais être franc, au début, ce système de navigation par pression ne m’a pas franchement emballé. Il m’a fallu environ deux jours pour m’habituer. Et maintenant, j’aurais beaucoup de mal à m’en passer.

Et la boîte, alors ? Il y a aussi du changement de ce côté.

L’ouverture se trouve désormais sur la tranche la plus large. Le système de fermeture magnétique, si pratique, répond toujours présent. Il ne s’arrête d’ailleurs pas au capot de la boîte puisque les écouteurs seront aussi maintenus par des aimants, ce qui limitera le risque de les faire tomber.

La charge sans fil répond bien entendu présente, et elle s’appuie une fois encore sur le Qi. Il sera donc possible de recharger la boîte des AirPods Pro sur n’importe quelle station compatible.

Pas de changement non plus sur la connectique. On reste sur du Lightning et c’est finalement le seul point noir du produit.

J’en ai déjà parlé dans plusieurs de mes vidéos, mais je n’arrive pas à comprendre la stratégie d’Apple en matière de connecteur. L’USB Type C s’est pas mal répandu ces derniers temps. Notamment sur les iPad Pro et les MacBook. Sauf qu’à côté, on est toujours sur du Lightning sur les iPhone, les iPod touch et les AirPods.

Du coup, on a deux standards qui cohabitent, et ça manque clairement de cohérence. Pour moi, il sera beaucoup plus simple de tout basculer sur USB Type C.

Après, il y a deux autres points importants. Le premier a trait à la résistance. Les AirPods Pro ne craindront ni les averses, ni votre transpiration. C’est évidemment une bonne chose. Ensuite, Apple a également agrandi la grille protégeant le microphone externe afin d’améliorer la qualité des appels.

Pour avoir utilisé à plusieurs reprises les AirPods Pro dans ce cadre-là, je peux d’ailleurs vous dire que mes correspondants n’ont jamais vu la différence.

Les grilles dissimulent microphones et capteurs

Les grilles dissimulent microphones et capteurs

Mais pourquoi avoir mis un connecteur Lightning sur les AirPods Pro ?

Mais pourquoi avoir mis un connecteur Lightning sur les AirPods Pro ?

Qualité Audio & Fonctions

Maintenant que nous avons gentiment fait le tour du propriétaire, on va pouvoir passer aux choses sérieuses, et donc à la qualité du son et aux fonctions proposées par les AirPods Pro.

Tout le monde ne sera pas forcément de mon avis, mais pour moi, il y a principalement trois critères à prendre en considération pour évaluer la qualité d’un dispositif d’écoute audio, à savoir le confort, la qualité sonore et l’autonomie.

Et justement, on va voir que les AirPods Pro s’en sortent plutôt bien sur ces trois fronts.

Comme évoqué un peu plus haut, les AirPods Pro viennent se ranger dans la famille des écouteurs intra auriculaires. Leurs embouts viendront donc reposer à l’intérieur du conduit auditif. Et cette particularité leur a valu pas mal de critiques.

Dans les faits, ils sont tout de même très confortables à porter. La course des embouts semble en effet moins prononcée et leur mise en place sera de ce fait moins invasive. Le système d’évents fonctionne bien et on conserve une pression constante. De ce fait, on a moins l’impression d’avoir les oreilles bouchées qu’avec d’autres modèles.

La qualité sonore est des plus correctes. Le son est bien équilibré et il ne manque pas de basses. En réalité, on a même un bel équilibre. Notamment au niveau des médiums. Elles ne sont pas étouffées par les basses. Quant aux aiguës, elles sont présentes sans être criardes.

À ce propos, il faut d’ailleurs noter que les AirPods Pro proposent une fonction très novatrice. En effet, les écouteurs sont équipés de multiples microphones, dont un orienté vers l’intérieur de l’oreille. Ils seront donc en mesure d’entendre le son tel que nous le percevons. Mais ce n’est pas le plus intéressant, car ils pourront ensuite moduler les basses et moyennes fréquences pour améliorer le son et l’adapter à notre morphologie.

Mais la grosse nouveauté apportée par les AirPods Pro, du moins par rapport aux AirPods, c’est l’ANC, et donc le système de réduction de bruit.

Le système en question est double. D’un côté, nous avons donc un premier système basé sur le microphone orienté vers l’intérieur de l’oreille. Il permettra de détecter tous les bruits nuisibles à l’intérieur du conduit auditif et de les neutraliser avec un antibruit.

Le deuxième système reposera sur un microphone orienté vers l’extérieur. Microphone qui sera en mesure de capter les bruits ambiants pour permettre ensuite aux écouteurs de les supprimer avec un autre antibruit.

Encore plus fou, l’ANC est modulé en permanence afin de s’adapter aux conditions dans lesquelles nous nous trouvons.

Et dans la pratique, ça fonctionne extrêmement bien. Que ce soit dans un salon avec des enfants autour, dans un RER bondé ou même dans un avion, les AirPods Pro seront en mesure de nous isoler de notre environnement en quelques instants. C’est vraiment très impressionnant.

Mais parfois, il peut être dangereux de se couper de son environnement, et c’est précisément ce qui a poussé Apple a mettre en place un mode transparence.

Activable en un instant avec une pression soutenue sur la tige, depuis le centre de contrôle de l’iPhone ou même avec une Apple Watch, ce mode nous permettra de couper l’ANC afin que nous puissions entendre tout ce qui se passe autour de nous.

Et ce qui est très amusant, c’est qu’on aura presque l’impression de mieux entendre, comme si le mode transparence boostait le son arrivant dans nos conduits auditifs.

Sur son site, Apple indique 4,5 heures d’autonomie pour les écouteurs et plus de 24 heures pour la boîte. Dans les faits, cependant, l’autonomie des écouteurs tourne plutôt autour de 4 heures.

Alors c’est certain, ce n’est pas énorme, mais la firme a prévu le coup et il suffira de placer les écouteurs pendant 5 minutes dans leur boîte pour retrouver une heure d’autonomie. Ce qui vous donnera un peu plus de marge au final.

Derrière, on retrouve pas mal de fonctions très intéressantes. Je pense notamment à l’outil qui permet de vérifier si les embouts choisis correspondent à notre morphologie, ou même à la fonction d’écoute à distance.

Je ne reviendrais cependant pas sur toutes ces fonctions puisqu’elles ont fait l’objet d’un autre article, évoqué un peu plus haut.

La partie plate sur la tige dissimule un capteur de pression

La partie plate sur la tige dissimule un capteur de pression

Des écouteurs très lookés

Des écouteurs très lookés

En Conclusion

Apple a toujours su influencer le marché, et les AirPods en sont un bon exemple. Moqués lors de leur présentation, ces écouteurs ont su s’imposer durablement sur le secteur des écouteurs sans fil. Mieux encore, ils ont même poussé les autres constructeurs à lancer leurs propres écouteurs True Wireless.

Les AirPods Pro rencontreront-ils le même succès ? C’est une évidence.

Si leur design ne fera pas l’unanimité, et si les personnes allergiques aux intras les verront sans doute d’un mauvais oeil, les AirPods Pro ont tout ce qu’il faut pour rencontrer le succès.

Très agréables à porter, ils ne sont pas vilains à regarder et ils proposent en plus une qualité sonore des plus correctes, avec un ANC franchement bluffant et un mode Transparence des plus pratiques.

Mais surtout, les AirPods Pro sont compacts et il sera tout à fait possible de garder leur boîte au fond de notre poche en permanence sans rencontrer la moindre gêne. Si bien que nous les aurons toujours avec nous, sous la main.

Les Airpods pro et leur boîte, qui tient dans la poche

Les Airpods pro et leur boîte, qui tient dans la poche

L'ouverture de la boîte se fait désormais sur la longueur

L’ouverture de la boîte se fait désormais sur la longueur

DESIGN9
ERGONOMIE9.5
QUALITE AUDIO9
FONCTIONS9
RAPPORT QUALITE/PRIX9
Les AirPods Pro rencontreront-ils le succès éclatant des AirPods ? C'est fort possible compte tenu de tout ce qu'ils proposent, et surtout de la manière dont ils le proposent. Des écouteurs de cette qualité qui tiennent dans le fond de la poche, cela ne court effectivement pas les rues.
9.1
Mots-clés airpods proapple