Melomania Touch : Test, avis et présentation des écouteurs

Qu’on se le dise, j’appréhendais un peu ce test habitué à mon casque QC45 de BOSE, mais j’étais curieuse de tester une solution plus légère pour écouter mes playlists à la salle de sport par exemple. Mais que valent-ils ? 

Ecouteurs Melomania Touch par Cambridge Audio
Ecouteurs Melomania Touch par Cambridge Audio

Packaging et design : format intra-auriculaire hautement exploité

Pour rapidement vous restituer la marque, Cambridge Audio est une marque britannique qui existe depuis 1968, plus de 50 ans de savoir-faire et de passion, autour de produits audios de grande qualité. Des écouteurs, aux enceintes en passant par les DAC et les systèmes de musique. Le produit Melomania 1 avait eu, il me semble une version 1, un peu discréditée par le milieu expert et jugée un peu jeune. La marque décide alors, de revenir sur le marché un an plus tard avec une version Melomania 2 censée être plus aboutie.

Boite des écouteurs Melomania Touch
Emballage des écouteurs Melomania Touch

L’emballage des écouteurs est qualitatif, il se présente comme une boîte à ouverture à rabat frontal

On prend plaisir à découvrir immédiatement le produit, lui-même logé dans des encoches spécifiques. Une notice explicative, des accessoires et un câble de connexion complètent le tout. Les écouteurs ont un design très spécial, ils ne ressemblent en rien aux modèles que je connais, leur forme intra-auriculaire avec une ailette de maintien invite visuellement à les imaginer d’un grand confort. 

Effectivement, cette dernière vient se loger dans la partie haute de notre oreille pour nous offrir un confort auditif très appréciable. Terminé les écouteurs qui ne tiennent pas en place et qui bougent ou tombent ! J’ai fait le test sur le tapis de course à plus de 10, 5km/H, j’ai seulement dû de temps en temps re stabiliser les écouteurs dans mes oreilles, mais ils ne sont pas tombés. Ils résistent aussi à la transpiration grâce à leur certification IPX4.

Les Melomania Touch sont livrés avec six tailles d’embouts différentes ainsi que trois paires d’ailettes pour s’adapter au mieux à votre morphologie. J’ai moi-même trouvé ma combinaison idéale (embouts + ailettes) et je profite d’un confort maximal pendant mon écoute. Il est d’ailleurs relativement simple de faire ses transformations, il vous suffit d’insérer l’embout et de faire pression sur la partie la plus haute de l’écouteur, pour aller ensuite y glisser l’ailette. 

Je souligne la beauté du boîtier de rechargement en revêtement cuir microfibre artificielle, très légère, tient dans la main et donc se loge facilement dans une poche de jean. Des LEDs affichent l’état de la batterie à l’avant et un port USB-C se trouve à l’arrière. On ne souligne pas de charge sans fil. En ce qui concerne le poids, ils sont légers, seulement 5,9 grammes chacun.

Néanmoins, si vous recherchez la discrétion, ils ne sont pas la meilleure option, leur design allongé reprenant la forme de l’oreille dépasse, mais les courbes originales en font tout de même, un objet élégant.

Côté application, utilisation et qualité sonore

Pour commencer son expérience, il faut télécharger l’application, qui fonctionne très bien en étant simple d’utilisation. L’écran principal affiche le pourcentage de charge des deux écouteurs et un tas d’autres fonctions pour les néophytes et les plus avertis. Il est possible de prendre possession de l’application avec des réglages plus ciblés et il existe même un mode transparence pour pouvoir profiter pleinement de l’environnement.

Prise en main des écouteurs Melomania Touch
Prise en main des écouteurs Melomania Touch

Nous pouvons aisément utiliser chaque écouteur indépendamment, avec les Melomania touch la place d’écouteur primaire ou secondaire n’est pas attitré comme sur les autres écouteurs. L’ensemble de procédures de connexion et d’appairages sont visibles pour l’utilisateur sur l’application. Le panel de commandes tactiles disponibles sur les écouteurs fonctionne plutôt bien, même trop bien et semble un peu trop réactif, la musique se met parfois en pause lorsqu’on réajuste un écouteur.

Cela m’est arrivé de nombreuses fois. Concernant le son, il est vraiment très bon, Cambridge Audio confirme sa réputation, l’expérience musicale est réellement immersive. Le son qui sort des écouteurs est surprenant et je me suis surprise à vouloir le baisser naturellement alors que j’étais sous la barre des 30 % de capacité. 

En extérieur, je n’ai d’ailleurs jamais ressenti le besoin de dépasser les 50 %, moi qui aime écouter la musique à un certain volume. Concernant les basses, elles dépotent comme dirait l’autre ! L’égaliseur très présent joue bien son rôle et permet de se rapprocher de sons plus fidèles. Moi-même grande fan de musique électronique, j’ai pris beaucoup de plaisir à écouter mes morceaux préférés avec une précision acoustique inégalée. 

Une autonomie controversée sur les 9 H annoncées

Les Melomania Touch ne tiennent pas 9 H non-stop comme annoncés sur le papier, nous avons joué le jeu du test à fond, mais l’autonomie est néanmoins convaincante. Les écouteurs en mode « haute performance » ont pu jouer de la musique pendant 5 h 30 environ ce qui n’est tout de même pas négligeable.  Je vous conseille de rester sur le mode faible puissance, pour limiter la consommation de la batterie.

 Quant au boîtier, il fournit un peu plus de 4 recharges supplémentaires pour les écouteurs : en partant d’un boîtier et des écouteurs complètement chargés, tablez donc sur un total avoisinant les 30 heures ou 40 heures selon le mode audio. Parlons un peu du prix, comptez environ 130 € pour bénéficier du confort et de la puissance de la marque britannique qui sort véritablement son épingle du jeu avec cette version 2 plus aboutie et hautement performante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.