Test des objectifs pour smartphones bien pratiques de Pixter

Nous sommes nombreux à prendre des photos avec nos smartphones. Pour beaucoup d’utilisateurs, le smartphone est même devenu le moyen privilégié pour prendre des photos, délaissant les appareils photos numériques. Il faut dire que n’emporter qu’un seul appareil avec soi au lieu de deux est tout de même plus tentant, d’autant plus que les capteurs des smartphones sont de plus en plus puissants.

Mais ils ne sont pas parfaits pour autant, et si vous cherchez à améliorer le vôtre avec des objectifs externes, sachez que c’est tout à fait possible, et c’est exactement ce que propose Pixter. Mais que valent ces objectifs ? Réponse dans ce test.

Objectifs Pixter

Les objectifs de Pixter

Des objectifs à clipser

Avant toute chose, il serait peut-être bon de mettre les choses au clair sur ce dont on parle exactement. Les objectifs de Pixter sont des petits objectifs montés sur une pince que vous allez pouvoir attacher à votre smartphone (ou tablette, ou n’importe quoi d’autre). Ils ne remplacent donc bien sûr pas votre objectif existant mais viennent plutôt le compléter.

Les objectifs que propose Pixter sont extrêmement simples à utiliser. En effet, il suffit de visser le bon objectif sur la pince, d’enlever le cache, et de fixer la pince sur le smartphone. Difficile de faire plus simple.

Du côté du smartphone en lui-même, il n’y a rien à faire : aucune application à installer, rien. Vous pouvez donc continuer à utiliser votre application préférée pour prendre vos photos, ce qui est une très bonne chose.

De très bons résultats

Bon. Les objectifs sont simples à installer, simples à utiliser. Mais qu’en est-il du résultat ? Eh bien il est plutôt impressionnant. Notamment en ce qui concerne l’objectif grand angle.

Notez que j’ai réalisé mes tests avec un Sony Xperia Z2.

Comme son nom l’indique, l’objectif grand angle permet de capturer un cliché proposant un angle de vision augmenté par rapport à ce que vous pouvez obtenir normalement. On voit donc une scène de taille plus importante sans avoir à prendre plusieurs photos, et sans perte de qualité. Que du bon, donc.

Sans grand angle

Photo de référence prise sans objectif grand angle

Avec grand angle

Même scène, avec objectif grand angle

Dans le même registre que l’objectif grand angle, nous trouvons l’objectif Fisheye. Avec celui-ci, l’angle de vision est également augmenté, mais un effet d’arrondi est ajouté, ce qui peut être une bonne chose, ou non, selon les cas.

Certaines applications proposent déjà un effet fisheye permettant d’obtenir le même effet d’arrondi. Cependant, ces applications ne peuvent remplacer un objectif réel : ils ne peuvent augmenter l’angle de vision (et peuvent surtout causer des pertes de qualité d’image, ce qui n’est pas le cas avec un objectif). C’était toujours utile à préciser.

Fisheye

L’effet de l’objectif Fisheye et de son effet grossissant au centre

Enfin, Pixter propose également un objectif macro que j’ai pu tester. Le bougre tient plutôt bien ses promesses. Un peu trop, même.

N’avez-vous jamais été frustré de ne pas avoir de photo nette, d’avoir un focus impossible à avoir à cause du fait que l’objet à photographier est trop proche ? Un objectif macro est justement là pour résoudre ce genre de soucis.

L’objectif macro de Pixter fonctionne très bien : vous vous rapprochez de votre cible, et vous pouvez la photographier nettement. Le seul soucis, c’est qu’il faut se rapprocher vraiment très près de l’objet, ce qui est un peu handicapant. Un objectif permettant de capturer d’un peu moins près aurait peut-être été mieux… Enfin, je suppose que ça dépend des utilisateurs.

Sans objectif macro

Sans objectif macro, je ne peux pas m’approcher beaucoup plus de cette petite fleur

Avec objectif macro

Avec l’objectif macro on peut aller beaucoup plus loin. Peut-être un peu trop

Et la compatibilité dans tout ça ?

Comme les objectifs de Pixter ne sont finalement que du matériel et qu’il n’y a aucun côté logiciel, ils sont compatibles avec un très grand nombre d’appareils. Tablette Android, iPhone, smartphone Windows, ordinateur Linux, bref, n’importe quoi : tout peut potentiellement accueillir un objectif Pixter.

Cependant, attention à bien regarder où est l’objectif que vous voulez augmenter. Sur le Xperia Z2, par exemple, il n’y a vraiment aucun soucis : l’objectif de ce smartphone est situé dans un coin du smartphone, donc il est facilement atteignable par la pince de Pixter.

Mais ça n’est pas forcément le cas de tous les appareils. J’ai par exemple essayé avec mon vieux Samsung Galaxy Nexus, et les choses ne sont pas aussi idéales : l’objectif de Pixter est bien capable de recouvrir l’objectif du smartphone sans soucis, mais il recouvre également une partie de l’écran, ce qui n’est pas top.

De plus, dans la majorité des cas il est important de noter que le flash LED (si vous en avez un) sera partiellement ou complètement masqué par l’objectif, ce qui le rendra inutilisable (car causera des reflets). Un point négatif qui doit malheureusement être difficile voire impossible à corriger.

De bons objectifs qui tiennent leurs promesses

Mis à part le léger soucis que j’ai indiqué plus haut à propos de l’objectif macro et qui n’est finalement que personnel, les objectifs de Pixter sont vraiment très bons. Ils tiennent leurs promesses, sans altérer la qualité des photos prises.

L’installation est facile et rapide, mais demande une petite habitude tout de même : aligner les objectifs de Pixter avec l’objectif à augmenter n’est pas évident au début et demandera quelques secondes de plus, le temps de s’habituer.

En bref, si vous cherchez des objectifs pour votre smartphone, ceux de Pixter valent le coup de s’y intéresser.

Mots-clés pixter