Test des PowerBeats 4, les écouteurs qui vont vous donner envie de courir

Beats a récemment présenté une nouvelle paire d’écouteurs sans fil pensée pour les sportifs, mais également pour les bourlingueurs : les PowerBeats 4. Après quelques semaines de confinement passées en leur compagnie, le moment est venu de vous dire ce que j’en pense.

Beats occupe une place un peu à part dans mon coeur. Le premier casque de la marque a en effet été le tout premier produit que j’ai testé.

La boîte des PowerBeats 4, très classe

La boîte des PowerBeats 4, très classe

C’était en 2009 et votre humble serviteur avait donc 11 ans de moins.

Depuis, j’ai bien entendu suivi avec soin l’évolution de la marque, et encore plus depuis son rachat par Apple en 2016. Et lorsque Beats m’a proposé de tester les PowerBeats 4, il m’est apparu impossible de dire non. Encore moins dans la mesure où j’avais beaucoup aimé les PowerBeats Pro.

Packaging, Design & Ergonomie

Les PowerBeats 4 sont vendus dans une boîte noire au look assez classe. 

Alors bien sûr, le packaging ne fait pas tout, mais c’est toujours agréable de voir des constructeurs faire des efforts. Mine de rien, ça fait aussi partie de l’expérience.

En ouvrant la boîte, on va directement tomber sur les écouteurs, de couleur noire pour le modèle qui m’a été prêté.

Les accessoires se trouvent en dessous, bien emballés. En plus des trois paires d’embouts d’oreille supplémentaire, on va trouver un câble estampillé Fast Fuel.

Et là, je vais m’arrêter un moment. Les PowerBeats 4 portent bien leur nom. Et non contents d’offrir 15 heures d’autonomie, les écouteurs ont la bonne idée d’être compatibles avec la charge rapide. Ils n’auront donc besoin que de 5 minutes de charge pour retrouver une heure d’autonomie.

Ce qui est évidemment un atout lorsqu’on est un peu tête en l’air et qu’on ne pense pas toujours à recharger ses écouteurs.

Toujours dans la boîte, et en plus de la documentation et des stickers habituels, on va aussi trouver une housse de transport. Elle est bien cachée et elle se trouve dans le fond de la boîte, il faudra donc penser à bien fouiller pour ne pas passer à côté.

Les écouteurs ont un look assez classique et ils rappellent beaucoup les PowerBeats Pro. Du moins à un détail près : ils sont rattachés l’un à l’autre par le biais d’un câble en plastique. Un câble qui nous permettra de ne pas les égarer en cas de chute… mais aussi de les garder autour du cou, prêts à servir.

Les écouteurs eux-mêmes se rangent dans la famille des intra-auriculaires et ils viendront donc prendre appui à l’intérieur du conduit auditif. Il sera donc indispensable de prendre le temps de tester chaque embout pour savoir lequel est le plus adapté à sa morphologie.

Beats a également intégré des contours d’oreille aux oreillettes afin de leur assurer un maintien optimal. Un choix logique compte tenu du positionnement du produit : les PowerBeats 4 s’adressent en effet aux plus actifs d’entre nous.

L’ergonomie est assez simple. Les deux boutons du volume sont placés sur l’oreillette de gauche et le bouton de mise sous tension et d’appairage se trouve sur l’oreillette de droite.

Point important, contrairement aux PowerBeats Pro, les PowerBeats 4 ne proposent pas la charge par induction. Il faudra donc brancher l’oreillette de gauche pour recharger les écouteurs. Le connecteur est d’ailleurs au format Lightning, ce qui ne surprendra sans doute personne.

Autre point important, les écouteurs sont capables de résister à la sueur et aux averses.

La présentation est plutôt chouette, pas vrai ?

La présentation est plutôt chouette, pas vrai ?

On a des oreillettes autour des écouteurs pour assurer un maintien optimal.

On a des oreillettes autour des écouteurs pour assurer un maintien optimal.

Qualité Audio & Fonctions

Maintenant que nous avons fait le tour du propriétaire, le moment est venu de nous pencher sur les fonctions des écouteurs.

Les PowerBeats 4 sont compatibles avec tous les appareils intégrant le Bluetooth, mais ils embarquent aussi la puce H1. Le processus de connexion sera donc simplifié sur iOS et il suffira de mettre sous tension les écouteurs et de les approcher d’un iPhone ou d’un iPad pour amorcer l’apairage.

L’opération ne prendra pas plus de quelques secondes, et les PowerBeats 4 vous demanderont ensuite simplement si vous souhaitez que Siri vous dicte vos messages.

Tout comme avec les AirPods, vous aurez également la possibilité de connecter deux paires de PowerBeats 4 à un iPhone afin de partager votre musique.

Et je pense que c’est un point qui mérite d’être souligné. La frontière entre les AirPods et les écouteurs de Beats est en effet très fine et on sent vraiment que les équipes des deux firmes travaillent en parfaite synergie.

Les PowerBeats 4 ne sont pas faciles à mettre. Du moins pas au début. Tout comme avec les PowerBeats Pro, il faudra en effet un petit temps d’adaptation. Mais une fois l’habitude prise, le geste deviendra parfaitement naturel.

Plus important, les écouteurs sont très confortables à l’usage grâce à leur poids contenu. Je les ai utilisés sur de longues sessions d’écoute sans éprouver la moindre gêne. Et ils ont en plus le mérite de ne plus bouger une fois en place.

Du moins à condition de choisir la bonne paire d’embouts. Si vous les prenez trop petits, ils auront en effet tendance à glisser.

Notez d’ailleurs que le choix des embouts aura aussi une incidence sur la qualité sonore restituée par les écouteurs, notamment au niveau de leur isolation.

Les boutons sont très accessibles. Alors bien sûr, certains trouveront dommage que Beats ne se soit pas dirigé vers des contrôles tactiles, mais il faut rappeler que les PowerBeats 4 s’adressent aux actifs et aux sportifs. Un système de contrôle tactile aurait sans doute été trop imprécis.

Autre atout, qui concerne cette fois les utilisateurs iOS, les PowerBeats sont compatibles avec la commande vocale « Dis Siri » et l’assistant s’animera donc dès que vous prononcerez les mots magiques. Et si vous êtes sous Android, alors il suffira d’une pression prolongée sur l’oreillette pour accéder à Google Assistant.

Niveau qualité sonore, on retrouve la patte de Beats. Les basses sont bien présentes, mais elles ne viennent étouffer ni les aigus ni les médiums. Le constructeur a réussi à trouver un bel équilibre.

Du coup, si vous êtes un peu déçu du son parfois trop cristallin des AirPods, alors les PowerBeats peuvent être une bonne alternative.

Les PowerBeats 4 existent en plusieurs couleurs. C'est le modèle noir qui m'a été prêté.

Les PowerBeats 4 existent en plusieurs couleurs. C’est le modèle noir qui m’a été prêté.

Noir et rouge

Noir et rouge

En Conclusion

Beats a toujours été réputé pour son gros son et les PowerBeats 4 s’inscrivent pleinement dans cette tendance.

Le son est vraiment de qualité et je pense que ces écouteurs plairont beaucoup aux amateurs de belles basses, sans pour autant exclure les autres. L’autonomie est vraiment bonne et on atteint bien une quinzaine d’heures avec une seule charge.

S’ils ne sont pas faciles à mettre, du moins pas au début, les PowerBeats 4 ont pour principal mérite de se faire rapidement oublier une fois en place et cela participe beaucoup à leur confort.

Du coup, si les AirPods ne vous ont pas totalement convaincu et si vous cherchez des écouteurs capables de vous accompagner dans toutes vos aventures sportives, ou pas, alors les PowerBeats 4 peuvent être une très bonne alternative. Encore plus si vous utilisez un iPhone au quotidien, bien entendu.

PowerBeats 4

149,99 €
8.8

Design

8.5/10

Confort

9.5/10

Ergonomie

9.5/10

Qualité Audio

8.5/10

Fonctions

8.0/10

Pour

  • Des écouteurs que l'on oublie facilement
  • Un son de qualité, made by Beats
  • Une pleine compatibilité avec l'écosystème Apple
  • La charge rapide

Contre

  • Pas de charge par induction

Mots-clés beatspowerbeats 4