Test du Oppo Find X2 Neo, l’alternative qui va vous faire craquer

Oppo a frappé fort en ce début d’année en dévoilant sa toute nouvelle gamme, une gamme composée de trois appareils très différents : le Find X2 Pro, le Find X2 Neo et le Find X2 Lite.

Après la prise en main, le moment est venu de nous focaliser sur le test du Find X2 Neo. Et cette vidéo va vous expliquer pourquoi ce dernier a de bonnes chances de vous faire craquer.

Le Find X2 Neo est très agréable en main grâce à son poids contenu

Le Find X2 Neo est très agréable en main grâce à son poids contenu

Design & Ergonomie

Le Oppo Find X2 Pro a marqué les esprits grâce à son design atypique. Le Find X2 Neo est un peu plus classique, mais cela ne l’empêche pas d’avoir son charme.

Le Find X2 Neo surprend dès le premier contact. Le téléphone est très fin, mais il est aussi très léger et il épouse en plus parfaitement la paume de la main. Aucune aspérité ne vient briser le charme. Oppo a vraiment fait du très bon travail au niveau de l’assemblage.

Le look n’est pas en reste. Le terminal reprend en effet tous les codes du moment et il hérite ainsi d’un très bel écran incurvé aux bordures contenues, un écran accompagné d’un poinçon dans le coin supérieur gauche.

Encore une fois, les finitions sont remarquables et la dalle s’étire ainsi sur presque toute la façade du boîtier. Un très bel équilibre qui participe pour beaucoup au capital sympathique du téléphone.

À l’arrière, on retrouve une plaque arborant un dégradé de noir et de gris, avec un effet miroir pas déplaisant. Alors certes, on perd le charme du cuir vegan, mais l’effet reste tout de même très réussi.

Peu de surprise au niveau de l’ergonomie. Les boutons sont répartis sur les tranches. Oppo a une fois encore choisi de les placer vers le milieu des bords de son téléphone et ils nous tomberont donc naturellement sous les doigts.

Plus étonnant en revanche, en dépit de son positionnement, le Find X2 Neo embarque un lecteur d’empreintes digitales. Une bonne chose, d’autant que ce dernier s’est montré à la fois très précis et très réactif durant tous mes tests.

Le bilan est donc positif et le seul défaut du Neo, finalement, a trait à la trappe de ses cartes puisque cette dernière ne peut accueillir qu’une seule Nano SIM. Ce qui veut aussi dire une seule ligne téléphonique.

Les bordures entourant la dalle du terminal sont très fines

Les bordures entourant la dalle du terminal sont très fines

Le Find X2 Neo reprend le poinçon

Le Find X2 Neo reprend le poinçon

Écran, Processeur & Autonomie

Si le Find X2 Neo surprend beaucoup par son look, il réserve aussi de bonnes surprises sur le plan technique.

Et ça commence avec l’écran. Oppo n’a pas lésiné et le constructeur a donc doté son téléphone d’une dalle AMOLED atteignant une diagonale de 6,5 pouces, avec en prime une définition en 2400 x 1080 pour une densité de pixels de 402 ppp. Sympa, d’autant que cet écran propose aussi un taux de rafraîchissement de 90 Hz.

Et clairement, ça fonctionne très bien. Le Find X2 Neo est un véritable régal en multimédia et on prend plaisir à regarder des films, des séries ou même des animés dessus.

Même chose pour le jeu. Le terminal est en effet équipé d’un Snapdragon 765G couplé à pas moins de 12 Go de mémoire vive et à 256 Go de stockage et il a donc tout ce qu’il faut pour faire tourner les gros titres du Play Store.

Alors c’est vrai, il fait l’impasse sur le Snapdragon 865, mais cela ne l’empêche pas d’afficher de belles performances, avec une chauffe raisonnable. L’impression de fluidité est donc bien là, un sentiment renforcé par le taux de rafraîchissement de la dalle.

Concernant l’autonomie, avec mes usages, le Find X2 Neo tient en moyenne une journée et demie, voire un peu plus.

Maintenant, j’ai aussi fait tourner PC Mark derrière et j’ai obtenu des résultats très surprenants. Histoire d’être le plus représentatif possible, j’ai fait tourner le benchmark plusieurs fois. La première fois, avec l’écran configuré en 90 Hz, le téléphone a tenu 10h14. Bon, jusque là, rien d’anormal, mais le meilleur reste à venir.

En faisant le test en 60 Hz, il a tenu… seulement 10h35. Et je vous avoue que je ne comprends pas ce petit écart. En général, en baissant le taux de rafraîchissement de la dalle, on peut gagner plusieurs heures.

Mais le Neo a un autre petit truc en plus : la charge rapide. Il est en effet compatible avec le VOOC 4 et il atteindra les 50 % en seulement 20 minutes. Pour une charge complète en une cinquantaine de minutes.

Dernier point et pas des moindres, le Oppo Find X2 Pro est équipé d’un modem 5G. Et il sera donc en mesure de profiter des futures offres de nos opérateurs.  Des offres qui devraient débarquer dans ces prochaines années.

C’est évidemment un bel atout, d’autant que le constructeur a opté pour une architecture d’antenne intéressante. Cette dernière s’étend en effet sur tout le pourtour de l’appareil afin de conserver le meilleur signal possible en toute circonstance.

L'effet miroir du dos de l'appareil est très sympa

L’effet miroir du dos de l’appareil est très sympa

Rien à dire sur les finitions

Rien à dire sur les finitions

Photo, Vidéo & Son

Le Oppo Find X2 Neo est joli à regarder, il est aussi puissant, mais que vaut-il sur le terrain de la photo ?

L’architecture du module photo arrière repose sur 4 capteurs différents.

Le capteur principal atteint les 48 millions de pixels et il s’accompagne d’un grand angle ouvrant à f/1.7.

Le second capteur atteint les 13 millions de pixels et il est couplé à un téléobjectif ouvrant à f/2.4.

Le troisième capteur ne dépasse pas les 8 millions de pixels, avec cette fois un ultra grand angle ouvrant à f/2.2.

Et puis, enfin, on trouve un quatrième capteur consacré à la profondeur de champ.

En théorie, on a donc un module très flexible et très polyvalent. Mais en pratique, ça donne quoi ?

Sauf pour de rares exceptions, tous les smartphones sont désormais capables d’obtenir des images correctes en plein jour.

C’est bien entendu le cas du Find X2 Neo. En extérieur et en pleine journée, le terminal est ainsi capable de générer des images très piquées, avec une belle dynamique au niveau des hautes lumières et des ombres. L’exposition reste bien équilibrée en toute occasion et la mise au point est très rapide sur le grand angle. Pas de souci particulier non plus au niveau de la balance des blancs sur cette focale.

Quant au flou d’arrière-plan, il est à la fois très doux et très mesuré, pour un rendu naturel.

Le Find X2 Neo est en revanche beaucoup moins à l’aise en intérieur et lorsque la lumière se fait rare. Les contours des sujets sont moins nets et ça fourmille très vite dans les ombres, et ce même en restant sur le grand angle.

Et bien sûr, le phénomène s’accentue lorsqu’on bascule sur les zooms. Les images seront beaucoup plus baveuses et il sera difficile de les exploiter.

En tout, l’application permet de basculer sur 4 longueurs focales différentes : l’ultra grand angle, le grand angle, le zoom x2 et le zoom x5.

Dans l’ensemble, les images sont assez homogènes sur toutes ces focales, même si l’ultra grand angle donne l’impression d’être un peu plus saturé. Cette focale m’a d’ailleurs beaucoup surpris sur la distorsion. Le Find X2 Neo n’est pas très sensible à la chose.

En revanche, les zooms m’ont moins séduit. Le piqué chute pas mal lorsqu’on bascule sur le 2x et c’est encore pire sur le 5x.

Le Find X2 Neo m’a agréablement surpris sur les portraits. La mise au point tape juste et le détourage est plutôt propre, même sur des sujets avec pas mal de cheveux. Le flou d’arrière-plan est assez doux et il permet de bien détacher le sujet de son environnement.

Le Find X2 Neo peut shooter en 12 millions de pixels ou en pleine définition. Dans ce second cas, il sera en mesure de sortir des images de 48 millions de pixels de définition sur le grand angle, ce qui permettra aux photographes d’avoir un peu plus de souplesse au niveau du cadrage.

À l’oeil nu, il est en tout cas très difficile de faire la différence entre les photos shootées en 12 mpx et les photos shootées en 48 mpx.

L’ultra grand angle a une particularité intéressante : il fait aussi office d’optique macro et il est donc capable de photographier des objets de très près. Attention en revanche, car il sera préférable d’avoir un maximum de lumière pour obtenir des clichés très piqués.

Côté vidéo, le bilan est assez mitigé. Ce n’est qu’un avis subjectif, mais je trouve que les séquences manquent de piqué. La dynamique m’a aussi laissé sur ma faim. Rien à dire en revanche du côté de la colorimétrie qui tape juste. La stabilisation n’est pas mauvaise non plus, mais les mordus de vidéo auront intérêt à investir dans un gimbal.

Niveau son et comme je l’ai dit un peu avant, le Find X2 Neo est dépourvu de prise casque. Il faudra donc se contenter d’une connexion sans fil. Et la qualité du son restitué dépendra principalement de ce que vous branchez dessus.

Bonne surprise du côté des haut-parleurs. On en trouve deux. Le premier est situé dans l’interstice entre la dalle et la bordure supérieure et le second sur la tranche inférieure. Contre toute attente, la qualité est là. On a un son bien équilibré, avec une spatialisation correcte. J’aurais aimé un peu plus de basses en revanche.

Rien ne bouge

Rien ne bouge

Regarder un film ou l'épisode d'une série sur l'écran du Find X2 Neo est un véritable plaisir

Regarder un film ou l’épisode d’une série sur l’écran du Find X2 Neo est un véritable plaisir

Plateforme & Fonctions

Si vous avez lu mon test du Find X2 Pro, alors vous devez savoir que Color OS 7 m’a fait forte impression. Et bien deux semaines plus tard, mon avis n’a pas changé.

Ce n’est pas une révélation, les constructeurs chinois ont parfois la main lourde au niveau des interfaces. Fort heureusement, ce n’est pas le cas d’Oppo.

Tout comme OnePlus avec OxygenOS, Color OS se veut donc à la fois simple et épuré. Les visuels sont soignés et ils restent surtout cohérents à travers la plateforme et les différentes applications maison. Seules les couleurs changent d’un outil à l’autre.

Les fonctions sont toujours aussi efficaces. Le système de navigation est bien pensé et il permet même de basculer rapidement d’une application à l’autre en faisant glisser le doigt sur le bas de l’écran. En prime, on retrouve de nouvelles gestures à trois doigts qui permettent d’effectuer des captures ou encore de basculer vers le multitâche.

Ces gestures ne sont pas uniquement là pour décorer. Elles participent pour beaucoup au sentiment de fluidité qui se dégage de la plateforme.

On retrouve aussi le dock vertical évoqué dans mon test du Find X2 Pro, un dock permettant de garder la main sur l’ensemble de ses applications préférées, mais aussi sur les outils les plus usuels.

L’assistant intelligent, qui se trouve tout à gauche des écrans d’accueil, peut également s’avérer utile. Grâce à lui, nous garderons un oeil sur les prochains rendez-vous du jour, mais aussi sur nos contacts préférés ou encore sur les outils les plus utilisés.

Color OS 7 est assurément l’un des points forts de la gamme Find X2. Et on ne peut que féliciter Oppo de ne pas s’être uniquement focalisé sur la partie matérielle, comme beaucoup de ses concurrents.

La plateforme participe en effet pour beaucoup à l’expérience utilisateur et Oppo a indéniablement un coup d’avance en la matière.

L'écran AMOLED est de très bonne qualité

L’écran AMOLED est de très bonne qualité

Le menton présent sous la bordure inférieure de la dalle se fait rapidement oublier

Le menton présent sous la bordure inférieure de la dalle se fait rapidement oublier

Conclusion

Je vais être franc avec vous, il a fallu que je me fasse violence pour retirer ma SIM du Find X2 Pro et la glisser dans le Find X2 Neo.

J’ai tellement apprécié les semaines passées en compagnie du modèle Pro que la simple idée de passer sur un autre téléphone me paraissait insoutenable.

J’avais donc très peur d’être déçu, mais cela n’a étonnamment pas été le cas.

Alors bien sûr, le Find X2 Neo est loin d’égaler le Find X2 Pro, mais il s’avère tout de même très agréable au quotidien grâce à sa finesse et son poids contenu. Et puis, surtout, derrière, on conserve un écran de qualité et une bonne autonomie, avec assez de puissance pour convenir à la plupart des usages.

Le volet photographique, comme souvent, dépendra finalement beaucoup des conditions de prise de vue. La basse luminosité n’est clairement pas son fort et il faut avouer que c’est un peu dommage. Surtout lorsqu’on sait de quoi il est capable en pleine lumière.

Oppo Find X2 Neo

699 €
8.8

Ecran

9.0/10

Design & Ergonomie

8.5/10

Puissance & Autonomie

8.5/10

Photo & Vidéo

8.5/10

Fonctions

9.5/10

Pour

  • Un design soigné
  • Un très bel écran à poinçon
  • Un SoC capable
  • Une charge rapide vraiment rapide

Contre

  • Pas de charge sans fil
  • La photo en basse luminosité