Realme GT 2 Pro 5G : Test, avis et présentation du smartphone

Realme est une marque qui a fait irruption sur la scène des smartphones, en présentant d’excellents appareils qui ont toujours un bon rapport qualité-prix. Cette fois ci, Realme affiche clairement ses ambitions en attaquant le marché des smartphones haut de gamme et annonce un appareil qui n’a pas à rougir de la comparaison avec ses conccurents. C’est en tout cas ce que semble nous crier la fiche technique du Realme GT2 Pro 5G.

Photo du Realme GT 2 pro
Photo du Realme GT 2 pro

Fiche technique

Mémoire 8Go ou 12Go
Stockage 128, 256 ou 512
Photigraphie Trois cameras arrière de 50MP (Grand angle), 50 MP (Ultra Grand Angle) et 3MP (Objectif Macro) et Caméra selfie de 50MP
Autonomie Batterie de 5000 mAh
Ecran Ecran Amoled 6.7 pouces
Poids Poids de 189 grammes
Processeur Qualcomm Snapdragon 8 Gen 1

Design et déballage, mes premières impressions

Le design du GT2 Pro est la première chose qui surprend, Realme a opté pour un angle totalement différent en collaborant avec Naoto Fukasawa, designer industriel renommé. C’est pourquoi vous trouvez sa signature à l’arrière du téléphone, à côté du logo Realme. Le design présente également d’autres aspects inhabituels : le bouton d’allumage se trouve sur le côté droit de l’appareil, tandis que les touches de volume haut/bas se trouvent sur le côté gauche opposé.

Design du Realme GT2 pro
Design du Realme GT 2 pro

Le téléphone est disponible en plusieurs couleurs, ici en vert et effet papier (« Paper Tech »), créé à partir de Biopolymères. Cette texture papier, assez saisissante, et le vert pastel se démarquent complètement des couleurs plus vives utilisées par la plupart des fabricants ces derniers temps. Realme veut s’implanter durablement et se trouve un style propre et reconnaissable entre tous, preuve encore une fois d’une grande ambition.

Ce design va toutefois au-delà des simples goûts esthétiques, et le choix est très précis : la coque arrière est fabriquée à partir de biopolymères. Selon la marque, cela se traduit par une réduction considérable des émissions de carbone lors de fabrication du téléphone. Il existe également une autre finition en blanc. Realme tient à souligner que son engagement à protéger la planète ne se limite pas à la coque arrière de son produit phare : la conception et l’emballage réduisent l’utilisation de plastique de l’équivalent de 3,5 millions de bouteilles en plastique. Cependant, l’adaptateur mural pour la recharge reste dans la boîte.

En plus du simple aspect design, cette finition confère à l’appareil une prise en main très ferme anti-grip assez agréable et seul le boîtier des appareils photo et le carré en relief du logo et de la signature se distinguent. Ces caméras sont de simples cercles noir foncé, à la manière de la série d’iPhone 13, mais ne dépassent pas trop. Pour les gens comme moi qui ont toujours peur de rayer les objectifs en posant leur téléphone, c’est un plus appréciable.

Dos du Realme GT2 pro
Dos du Realme GT 2 pro

Avec tant de téléphones star de nos jours aux tailles toujours plus grandes, le GT 2 Pro fait un bon travail en offrant un look mince et léger. C’est une sensation rafraîchissante et il n’alourdira certainement pas une poche ou un sac de manière excessive. L’écran est de grande taille, avec de nombreux points de spécification de niveau phare à faire valoir : il est haute résolution, il est OLED (promettant donc des blancs éclatants et des noirs profonds), et la luminosité maximale est vraiment impressionnante.

Contrairement à d’autres smartphones de marques concurrentes, Realme a opté pour un écran plat, sans bords incurvés, un choix qui plaira à de nombreux utilisateurs qui n’ont pas apprécié cette nouveauté qui a parsemé les nouveaux modèles du haut de gamme. L’écran prend en charge des taux de rafraîchissement variables allant jusqu’à 120 Hz, le logiciel étant capable de réduire la fréquence jusqu’à 1 Hz, lorsque cela est possible, afin de préserver la batterie dans certains cas.

Comme je le disais en introduction, c’est toutefois ses composants qui donnent au GT 2 Pro l’un de ses principaux arguments de vente. Cet appareil est équipé d’un Snapdragon 8 Gen 1 et sa mémoire vive (version 8Go et 12Go) peut être augmentée par la suite, mais voyons voir ce que valent ces performances.

Les performances sont là : Allumage et essai du Realme GT2 Pro 5G

La première impression, même discrète, c’est la puissance. Le téléphone charge les écrans et les applications avec facilité et une fluidité qui je n’avais encore jamais vue. Je l’avais déjà mentionné, le Realme GT2 Pro n’a rien à envier aux noms plus connus en termes de caractéristiques techniques.

Le Snapdragon 8 Gen 1, que l’on retrouve dans de nombreux appareils haut de gamme actuellement sur le marché fait un excellent boulot et, pour le soutenir et notamment pour garder le contrôle de la température, Realme a inclus une chambre de refroidissement, deux fois plus grande que ses prédécesseurs et encore inédite sur un téléphone. J’ai testé le refroidissement et c’est un grand succès.

Photo du Realme GT 2 pro
Photo du Realme GT 2 pro

Même en cas d’utilisation intensive, le Realme GT2 Pro parvient à maintenir sa température à un niveau des plus bas. Pour alimenter ce monstre, on trouve une batterie de 5000mAh, ce qui est impressionnant dans un appareil si mince, avec un chargeur rapide de 65W inclus dans la boîte (prise et câble, ce qui est de plus en plus rare). Ce n’est pas le système de charge le plus rapide du marché, mais c’est tout de même assez rapide pour l’utiliser sans problème.

Dans l’utilisation quotidienne, probablement aussi grâce à cette grande chambre à vapeur, et donc aux températures toujours normales, le système est extrêmement fluide. Je l’ai comparé à d’autres appareils haut de gamme actuels, même plus chers, et le Realme GT 2 Pro est largement à la hauteur, parvenant même à faire beaucoup mieux que d’autres modèles. Jamais un lag, jamais un ralentissement, avec une réactivité vraiment remarquable, l’utiliser est un petit bonheur du quotidien.

Allumage du Realme GT Pro
Allumage du Realme GT 2 Pro

En ce qui concerne le son, cependant, le Realme GT2 Pro utilise une configuration de haut-parleurs stéréo. Le résultat est tout de même bon, avec un volume assez élevé, mais qui manque un peu de puissance au niveau des basses. Dans l’ensemble, cependant, cela satisfera parfaitement la grande majorité des utilisateurs. Le Realme GT2 Pro fonctionne sous Android 12 avec le Realme UI 3.0, qui est basé sur le ColorOS d’OPPO.

Interface 2 du Realme GT2 Pro 5G
Interface 2 du Realme GT2 Pro 5G

Cet OS fonctionne très bien et offre des fonctions importantes, comme l’utilisation à une main, qui est similaire à la fonction Reachability d’Apple. On retrouve la plupart des options d’Android comme les raccourcis à l’écran avec des barres permettant de lancer rapidement des applications et des fonctions.

Dans l’ensemble, la navigation dans les menus est très réactive et intuitive. Enfin, le mode GT séduira surtout les gamers car il boostera encore plus les performances de l’appareil, même si vous verrez votre batterie descendre à vue d’œil.

Les capteurs photos du Realme GT 2 Pro 5G

Là encore, la fiche technique du GT2 Pro envoie du lourd avec sa triple caméra arrière. Un objectif principal de 50 mégapixels, un objectif ultra large de 50 mégapixels également et de 150 degrés d’ouverture et enfin un objectif macro de 3 mégapixels judicieusement nommé « Microscope » pouvant atteindre X40.

Capteurs photos du Realme GT2 pro
Capteurs photos du Realme GT2 pro

Parlons de cet objectif Macro, c’est littéralement un microscope ! Cet objectif est très amusant à utiliser. Il suffit de tenir l’objectif de l’appareil photo au plus proche de votre sujet et vous verrez apparaître les plus infimes détails. Je me suis beaucoup amusé avec ce mode à voir à quoi ressemblaient les objets les plus anodins au microscope. Par contre, arrive un problème, ce téléphone a un peu délaissé le mode zoom et ne peux aller que jusque x2 en mode photo normal.

Les modes portrait, vidéo et nuit sont bons et faciles à utiliser, ainsi que le HDR, le choix du format et le flash. Il existe des modes sympas, comme par exemple le mode professionnel, la possibilité d’enregistrer des vidéos avec les caméras avant et arrière en même temps, ou la photographie panoramique à 150 degrés. La prise de vue est très rapide et l’expérience globale a été vraiment très agréable.

Le Realme s’approche des résultats du très haut de gamme. De jour, les points positifs sont une balance des blancs et une colorimétrie proche de la perfection. Les couleurs de Realme ont été un problème pendant des années, elles sont maintenant étonnamment précises. L’ultra grand-angle offre des performances tout à fait correctes.

En fait, il ne perd pas trop en qualité par rapport au capteur principal, même si les résultats sont un cran en dessous. Nous avons des images très lumineuses. La nuit, la caméra du Realme a deux personnalités complètement différentes. En général, ces dernières années, le mode nuit sert principalement à améliorer l’éclairage des scènes et à ramener un peu de détails, mais sans changement radical d’une photo à l’autre.

Realme propose deux types de traitements complètement différents. Les photos sans mode nuit sont classiques, trop sombres, trop floues, pas extraordinaires … Mais une fois le mode nuit est activé, les photos changent complètement. La différence entre les deux est très curieuse puisque le mode nuit ici n’ajoute pas de lumière, il se contente d’exploiter à fond celle qui existe.

L’objectif avant est moins performant, mais permet aussi de prendre de très beaux selfies. Je regrette un peu qu’il n’ait pas bénéficié du même matériel que les caméras arrière. La mise au point notamment n’est pas complètement fluide. Le Realme GT 2 Pro peut enregistrer en vidéo jusqu’à 8K, mais je recommande de rester en 4K et 1080 ou il fera de somptueuses vidéos.

Le Realme a fait un bond en avant significatif sur la vidéo par rapport à la génération précédente.

Conclusion

Le GT2 Pro est la première entrée de Realme sur le marché haut de gamme. Et c’est un beau succès ! C’est un téléphone simple, efficace, léger et d’une taille agréable dont l’utilisation au quotidien est un plaisir. Le choix du design et des matériaux utilisés est très audacieux et je suis très curieux de voir ce que Realme pourra proposer pour ses prochains modèles.

Même lors d’une utilisation quotidienne intensive, il est extrêmement fluide, sans aucun lag ou chauffe de l’appareil, c’est le rève du gamer mais aussi un très bon lecteur de vidéo ou simplement, un excellent téléphone qui ne ralentit jamais. Il fait enfin d’excellentes photos grâce à ses trois caméras et son microscope est vraiment très fun à utiliser et à avoir en poche.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.