Test du Space 2 de Mu6, le casque qui va prendre soin de vos oreilles

Mu6 s’est fait connaître en 2019 en lançant une campagne de crowdfunding sur Indiegogo, une campagne portant sur un casque haut de gamme à prix cassé. Un an plus tard, la marque est revenue à la charge avec le Space 2, un casque encore plus abouti.

Ce casque m’a accompagné pendant plusieurs semaines et le moment est donc venu de vous présenter son test.

Choisir un nouveau casque n’est jamais facile tant les références sont nombreuses sur le marché. Et par effet de bord, il n’est pas non plus facile de lancer et de faire connaître un nouveau produit sur ce segment.

Pas lorsque l’on a face à soi des géants tels que Sony, Jabra Plantronics, Beats ou encore Sennheiser.

Pour mettre toutes les chances de son côté, Mu6 s’est donc focalisé sur l’innovation, avec des fonctions que l’on ne voit pas forcément ailleurs.

Et si ce test reviendra bien entendu sur ces innovations, il s’attardera également sur le design ou encore le rendu sonore du casque.

Le casque est en vente chez Amazon avec un coupon de réduction de 20 € valable jusqu’au 31 mars. En plus, le code Fredspace2 vous donne droit à 10€ de réduction supplémentaire, pour un prix fixé sous la barre des 180 €.

Design & Ergonomie

Le Mu6 Space 2 est donc vendu dans une boîte noire très classe, avec pas mal de visuels et des infos à la pelle. Et sur ce terrain, le constructeur fait de belles promesses. Il évoque notamment un ANC de qualité, un confort optimal et puis surtout un système de navigation original et intelligent.

En ouvrant la boîte, on tombe directement sur… une autre boîte. Ou plutôt sur une housse puisque le Space 2 est vendu avec sa sacoche de transport.

Assez conventionnelle, cette dernière est noire et on retrouve le logo de la marque sur son capot supérieur, ainsi qu’un passe câble.

En ouvrant la housse, on tombera directement sur le casque, avec une languette en mousse dans laquelle ont été glissés deux câbles : un jack et un câble de charge. Rien d’autre en vue.

Le Space 2 a une allure plutôt classique. Mu6 a opté pour un plastique noir sans aucune note de couleur de quelque sorte que ce soit.

Si certains auraient sans doute aimé un design plus original, il y a tout de même un avantage à ce look épuré et minimaliste : le casque se mariera avec toutes les tenues… et à tous les goûts.

Mu6 a opté pour un form factor assez compact. Les oreillettes du casque pourront en effet se replier contre l’arceau pour gagner un peu de place. Rien de très original ici non plus, donc, puisque tous les casques de ce type proposent peu ou prou la même conception.

En revanche, s’il y a un point sur lequel le Space 2 se distingue, c’est bien sur le confort. Mu6 a fait les choses en grand et le casque est extrêmement agréable à porter, que ce soit au niveau de l’arceau ou des oreillettes. Le constructeur a en effet placé des renforts en mousse aux endroits stratégiques et le Space 2 n’aura aucun mal à se faire oublier une fois en place.

Mais ce confort participe aussi à la qualité du rendu sonore du casque. Les oreillettes sont suffisamment larges et profondes pour englober toute l’oreille. Mieux encore, le constructeur a opté pour de la mousse à haute densité, ce qui se traduit par une meilleure isolation.

Et le confort est là. J’ai en effet beaucoup utilisé le casque durant ces deux dernières semaines. Avec la fermeture des écoles, j’ai en effet la joie de partager mon quotidien avec mes trois filles. D’une certaine manière, on peut dire que le Space 2 m’a sauvé la vie. Ou la leur, c’est selon.

L’ergonomie est assez originale, ce qui veut également dire qu’un temps d’adaptation sera nécessaire.

Deux boutons se trouvent à l’arrière de l’oreillette gauche. Le premier permettra de basculer entre le mode d’écoute normale, le mode d’écoute avec ANC et le mode transparence. Dans ce dernier cas, le Space 2 laissera passer les sons de notre environnement afin que nous ne nous retrouvions pas en situation de danger.

Mais ce bouton aura une autre utilité. Si vous appuyez deux fois dessus, alors vous réveillerez votre assistant vocal. Soit Siri si vous utilisez un iPhone ou bien Google Assistant si vous utiliser un smartphone sous Android.

Le second bouton sert uniquement à mettre le casque sous tension et à connaître l’état de sa batterie.

Pour contrôler votre musique, il faudra porter votre attention à l’oreillette de droite. Elle est en effet équipée d’une surface tactile et elle sera ainsi en mesure de reconnaître différents gestes.

Un glissement horizontal permettra de passer de piste en piste. La même chose à la verticale vous permettra d’augmenter ou de réduire le volume. Et pour mettre la lecture de votre musique en pause – ou la relancer – il faudra taper une fois sur l’oreillette avec votre main.

En prime, on a une autre action possible : le mode conversation. Il s’active en plaçant la main à plat contre l’oreillette et il permet de réduire en un instant le volume sonore tout en activant le mode transparence. Il vous permettra ainsi de discuter avec un interlocuteur sans pour autant devoir retirer le casque.

Un temps d’adaptation sera bien entendu nécessaire, mais une fois que vous serez habitués au mode de navigation du casque, il sera alors très difficile de revenir en arrière.En réalité, ces gestes sont en fin de compte très naturels et ils offrent plus de souplesse que de simples boutons en matière d’interaction.Ah, et bien sûr, si vous retirez le casque, alors le son se coupera automatiquement. Et la lecture se relancera ensuite si vous le remettez.

La recharge, elle, se fera pas le biais du connecteur USB Type-C placé sur l’oreillette de gauche.

Fonctions & Rendu Sonore

Alors bien sûr, en matière d’audio, le design n’est qu’une partie du problème. Et en règle générale, lorsqu’on achète un casque, on se focalise surtout sur la qualité de son rendu sonore. Le moment est justement venu d’aborder ce point.

Mu6 promet un rendu sonore d’exception avec un bel équilibre au niveau des basses, des médiums et des aigües.

Techniquement, il faut reconnaître que l’offre paraît solide. On trouve un DSP fourni par Yamaha avec le support de l’AAC, l’aptX et de l’aptX LL, sans oublier le Bluetooth 5.

Je ne vais pas vous faire un cours magistral, ce n’est en plus pas vraiment ma partie, mais sachez que l’aptX est en réalité un codec audio.

A la base, le tout premier algorithme a été développé dans les années 1980, mais la technologie a changé de main plusieurs fois avant d’être rachetée par Qualcomm. Toujours est-il que l’aptX est caractérisé par une haute qualité de transmission, avec un débit de 350 Kbits. Soit une qualité équivalente à celle du CD. L’aptX LL, ou aptX Low Latency, sert surtout à réduire la latence entre un appareil émetteur et un appareil récepteur. Il permet donc d’améliorer la qualité du signal.

Dans les faits, le Space 2 est effectivement capable de restituer un son de bonne qualité, avec un équilibre difficile à critiquer. Les basses sont bien présentes, mais elles ne viennent pas écraser les médiums ou les aigus. On sent vraiment que Mu6 a fait de gros efforts.

Et c’est la même chose pour l’ANC, qui parviendra à éliminer la plupart des bruits de notre environnement.

A ce propos, il faut préciser que je n’ai pas eu l’occasion de pousser le casque dans ses derniers retranchements non plus. J’ai commencé à le tester quelques jours avant le confinement et je n’ai donc pas pu voir ce qu’il donnait dans les transports en commun ou même dans l’avion.

Depuis l’arrivée du Covid-19 en France, tous les voyages presse ont en effet été suspendus.

J’ai donc surtout utilisé le casque en ville et à la maison, avec une petite fille de 6 ans et deux ados de 13 et 16 ans. Et franchement, ça passe.

Il y a d’ailleurs un point intéressant. Le casque offre en réalité deux niveaux d’ANC. Si vous installez l’application mobile de Mu6 sur votre smartphone et que vous la lancez, vous pourrez en effet basculer d’un profil normal à un profil fort. Toujours dans cette application, vous trouverez aussi des réglages qui vous permettront d’activer l’arrêt automatique ou encore la lecture/pause lorsque vous remettez et retirez le casque.

Et c’est tout. Malheureusement, l’application ne va pas plus loin et elle ne donne même pas la main sur un quelconque égaliseur.

C’est vraiment dommage et c’est finalement le seul point noir de ce casque. J’aurais aimé que Mu6 aille un peu plus loin sur ce terrain.

En Conclusion

Il faut bien le reconnaître, le Space 2 a de solides arguments pour séduire. Le casque est léger, confortable et il est même capable de restituer un son de très bonne facture, avec un équilibre particulièrement satisfaisant.

J’ai aussi beaucoup aimé son ANC et son mode transparent qui offrent pas mal de flexibilité dans la vie de tous les jours. Et le seul défaut notable, finalement, vient de son application qui ne va pas assez loin.

Maintenant, il faut aussi parler d’argent. En temps normal, le casque est à 249 €, mais Mu6 a mis en place un coupon donnant droit à une remise de 20 %.

Il est uniquement valable jusqu’au 31 mars, mais il vous permettra, avec le code Fredspace2 en plus, d’obtenir le casque pour 174 €.

Et là, je vais être très clair, le rapport qualité/prix est complètement fou et vous ne pourrez pas trouver mieux pour ce prix.

Mots-clés mu6space 2