The Conjuring 3 : un démon a été supprimé du film car le rendant trop étrange

À l’origine, il avait été pensé que The Conjuring 3 mettrait les personnages principaux aux prises avec non pas un, mais deux antagonistes majeurs. L’un de ces ennemis, qui prenait visiblement trop de place et demandait trop d’efforts de réflexion, n’a finalement pas été retenu.

Après avoir eu peur chez soi, il est enfin possible de se rendre dans une salle de cinéma pour frissonner devant une menace que l’on saura fictive. The Conjuring 3 fait partie de l’offre en cours, et en dépit de modifications notables par rapport aux deux premiers volets, cet énième film d’horreur a des arguments à faire valoir.

Une photo de The Conjuring 3
crédit YouTube

Ce n’est pas le changement de réalisateur, Michael Chaves à la place de James Wan pour les deux premiers Conjuring canoniques, qui a pu donner envie à ses spectateurs de se ruer sur ce Conjuring 3, même si le résultat final a pu convaincre son public du potentiel de ce cinéaste.

The Conjuring 3 : un montage existe avec un démon en duo avec l’Occuliste

Dans The Conjuring 3 : sous l’emprise du diable, le duo d’enquêteurs Ed et Lorraine Warren sort de sa zone de confort tout relatif et explore la possession démoniaque.

Le long-métrage s’appuie d’ailleurs sur une histoire vraie, dans laquelle un accusé de meurtre expliquait avoir été possédé par un démon. C’est justement de ce démon dont il est question dans une anecdote confiée par le réalisateur au site Screen Rant. Un personnage qui avait été pensé pour opérer en tandem avec l’Occultiste :

“Nous avions en fait ce que nous pensions être le nouveau démon [du ‘spin-off’], et c’est quelque chose qui était fidèle à l’histoire. Nous avions un démon qui était entièrement tiré de l’interview et de la description du petit David. Arnie disait qu’il avait vu la même chose [NDLR : ces noms font référence à l’affaire ayant réellement eu lieu]. Et on sentait que ça allait être le démon emblématique. Et [le producteur James Wan] était là dès le début – James, le Maestro des Monstres. Et on l’a tourné. Nous avions un montage du film avec ce démon. Le démon travaillait avec l’Occultiste. Nous avions les deux ensemble. Nous introduisons un adversaire humain, ce qui signait une première dans l’univers Conjuring. Et tout d’un coup, la relation [entre l’Occultiste et le démon] a eu l’air un peu bizarre.”

D’où le choix de se limiter à un seul et unique adversaire de taille pour ne pas faire alourdir l’intrigue.

Mots-clés the conjuring 3