The Flash : George Clooney n’a pas été approché pour rejouer Batman

Plusieurs Batman sont appelés à faire leur (grand retour) dans le futur long-métrage centré sur le personnage de The Flash. Il ne devrait toutefois pas être question de retrouver le chevalier noir incarné en 1997 par George Clooney, le principal intéressé venant ainsi de démentir avoir été contacté pour ce nouveau projet.

L’étau se resserre progressivement sur la sélection d’incarnations de Batman pressenties pour être du prochain long-métrage The Flash. On sait déjà que Ben Affleck et Michael Keaton en seront et que Val Kilmer, George Clooney et Christian Bale auraient été contactés dans un but semblable.

On peut sans plus attendre rayer le nom de George Clooney puisque ce dernier s’est récemment exprimé sur la question dans le numéro de janvier 2021 du magasine Empire. George Clooney était déjà apparu enchanté à l’idée que Michael Keaton puisse de nouveau s’équiper de sa cape, de son costume et de ses batarangs.

Clooney n’a pas été appelé à rejouer son Batman : “Ils n’ont pas demandé mes tétons”

Interrogé sur la rumeur de le voir lui-même reprendre son Batman de 1997, George Clooney s’est amusé de répondre par la négative :

“[Rires] C’est marrant, mais vous noterez qu’ils ne m’ont pas rappelé. Je n’ai curieusement pas reçu d’appel. Ils n’ont pas demandé mes tétons [NDLR : plus particulièrement ceux de son costume].”

Avant d’ajouter :

“Il y a bien sûr des choses que l’on ne sait pas, mais ça j’en suis certain [rires].”

Y a-t-il réellement de quoi regretter l’absence de ce Batman dans la réunion d’anciens à venir ? Si l’on considère une continuité entre les quatre premiers films Batman, une seule incarnation aurait dû être retenue. Or, outre Michael Keaton, on parle également d’un rappel de Val Kilmer (Batman Forever, 1995).

Pour en revenir au film de The Flash à proprement parler, AlloCiné rappelle qu’il n’est pas attendu avant le 2 novembre 2022. Le long-métrage, à la réalisation confiée à Andy Muschietti, prendra librement appui sur le comic book Flashpoint où Flash retourne dans le passé pour sauver sa mère. Et un certain Trunks peut en assurer, les voyages dans le temps sont matière à créer un joli capharnaüm temporel, et ce même quand l’intention initiale est des plus louables.