The Irishman, dernier film de Martin Scorsese, atteint des records de visionnage sur Netflix

Qui aurait pu imaginer qu’un réalisateur comme Martin Scorsese se tournerait vers Netflix pour produire et distribuer son nouveau film ? Un nouveau film dans lequel le cinéaste dirige Robert DeNiro, son acteur fétiche, et d’autres grands noms comme Al Pacino ou Joe Pesci. Dans cette histoire ultra-violente de 3h30 (quand même !), Martin Scorsese aura utilisé la technologie du de-aging pour rendre ses personnages plus jeunes dans cette fresque sur plusieurs dizaines d’années. Et alors que le succès critique est au rendez-vous pour cette oeuvre, les spectateurs ont-ils été au rendez-vous ?

Selon Netflix, il semblerait que oui, avec des millions de spectateurs au rendez-vous.

crédit YouTube

Un succès que Netflix a tenu à partager sur son compte Twitter officiel.

The Irishman confirme le succès

L’audience de The Irishman a été massive, sept jours après sa mise en ligne. Comme l’explique Netflix dans son tweet, ce sont 26 404 081 millions de spectateurs qui ont regardé le dernier film de Martin Scorsese. Attention cependant : ce chiffre ne prend en compte que les abonnés qui sont allés au-delà de 70% des 3h30. Il reste donc une immense partie de spectateurs qui ont lancé le film et n’ont pas atteint ce point. Face à ces 3h30, certains auront peut-être pris la décision de fragmenter leur visionnage.

Nul doute que The Irishman devrait s’imposer, pour l’année 2020, comme l’un des films populaires de la plate-forme de SVOD. En 2019, c’est le long-métrage horrifique The Bird Box qui s’était imposé comme numéro un auprès des abonnés avec 80 millions de spectateurs en tout. Avec ses 26 millions, The Irishman pourrait se rapprocher du film mettant en scène Sandra Bullock dans plusieurs mois : les paris sont ouverts !

En produisant le dernier film d’une légende du septième art comme Martin Scorsese, Netflix aura frappé très fort. Le géant a besoin de noms forts pour continuer à subsister, surtout face à la concurrence nouvelle représentée par Apple TV+ et Disney+. La plate-forme de SVOD a déjà commencé à proposer des réductions jusqu’à 50% dans certains pays comme l’Inde. Une stratégie nouvelle qui pourrait permettre à Netflix de conserver sa place de leader sur un marché de plus en plus concurrentiel.