The Last of Us 2 : Naughty Dog condamne les menaces reçues par les équipes

The Last of Us 2 était sans doute le jeu le plus attendu par les joueurs de PlayStation 4, des années après un premier épisode salué. Et le succès ne s’est pas fait attendre : en trois jours, le titre s’est écoulé à 4 millions d’exemplaires. Un score qui force le respect et une nouvelle exclusivité de taille pour Sony, qui collabore depuis des années avec Naughty Dog – Crash Bandicoot, Uncharted… Malheureusement, certains joueurs, très agressifs, ont très mal reçu The Last of Us 2, principalement à cause de son scénario. Sans oublier des positions ouvertement homophobes de la part de certains, le personnage principal, Ellie, étant lesbienne.

C’est une énorme vague de menaces qu’ont reçues les équipes de Naughty Dog depuis la sortie du jeu.

Une image de The Last of Us 2

Crédit : Naughty Dog

Des menaces que Naughty Dog, mais également son directeur Neil Druckmann, condamnent.

Naughty Dog prend position pour ses équipes

Les derniers jours n’ont pas été de tout repos pour les équipes de Naughty Dog. Plusieurs menaces ont été reçues par ces derniers, dont la comédienne Laura Bailey qui double Abby, personnage principal de The Last of Us 2. Des messages violents teintés d’homophobie, pour certains, en rapport avec l’orientation sexuelle d’Ellie, mais également des menaces de ceux n’ayant pas apprécié le scénario du jeu, ou l’écriture des personnages.

Sur Twitter, Naughty Dog a décidé de s’exprimer à ce propos, condamnant les menaces reçues par les équipes : “Bien que nous soyons ouverts aux discussions et critiques, nous condamnons avec fermeté toute forme de menaces à l’encontre de notre équipe et casting. Leur sécurité est pour nous primordiale, mais nous devons discuter ensemble pour mettre fin à ce genre de comportement et maintenir une discussion constructive et attentive“.

Une déclaration qui suit celle de Neil Druckmann, PDG de Naughty Dog, sur ce même réseau social. Dans un message comportant un avertissement, l’homme a partagé les nombreuses menaces reçues. Des menaces homophobes, mais pas que : antisémites, transphobes, comme l’annonce ce dernier.

Vous pouvez aimer un jeu, le détester, ou donner votre avis dessus. Malheureusement, j’ai reçu trop de messages dégoûtants, haineux et violents. Voici un florilège. Je pense que c’est primordial de les montrer.