The Last of Us Part II : la comédienne Laura Bailey menacée de mort sur les réseaux sociaux

On ne le sait que trop bien : il est fort aisé de détruire la puissance d’une œuvre en en divulguant des éléments essentiels à un public ne l’ayant pas encore expérimentée. Mais même dans le cas du tout-puissant The Last of Us Part II, étant donné qu’il va être là question de menaces de mort bien réelles, la prudence ne pourra être que relative.

Vous le savez sans doute désormais, The Last of Us Part II est désormais l’exclusivité PS4 s’étant la plus rapidement vendue. Autrement dit, elle s’est retrouvée dans les mains de quantité de personnes. Des joueurs curieux et pas forcément familiers avec le premier volet, en passant par un public connaisseur étant repassé à la caisse pour la version Remastered, jusqu’à apparemment de vrais fanatiques.

En ce début du mois de juillet, la comédienne américaine Laura Bailey, notamment connue pour son activité dans le milieu du doublage, a choisi de partager sur son compte Twitter des messages gorgés de haine lui ayant été envoyés. Oui, il existe un rapport puisque Laura Bailey incarne un personnage dans The Last of Us Part II.

Pour l’action d’un personnage, des joueurs de “The Last of Us Part II” s’en prennent à l’actrice

“Mince. J’essaie de ne poster que des trucs positifs ici… mais parfois, ça devient un peu trop lourd. J’ai noirci certains des mots parce que, enfin vous savez, les spoilers”, commence la comédienne avant de se réjouir d’avoir été rapidement soutenue dans cet apparent cas de harcèlement moral : “Je tiens au passage à dire merci à tous ceux qui m’ont envoyé des messages positifs pour équilibrer le tout. Ça veut dire bien plus que ce que je ne peux exprimer.❤️”

Les captures d’écran montrent entre autres, si vous ne le saviez déjà, que Laura Bailey campe le personnage d’Abby dans le jeu. Et il semblerait qu’un passage le mettant en scène ait posé problème à un certain nombre de joueurs.

“Je vais te tuer parce que tu […] dans The Last of Us Part 2”.

“Je vais trouver où tu vis et te massacrer pour ce que tu as fait à […]. Crois-le bien put…”

À lire aussi : The Last of Us II explose tous les records

“Je vais te poignarder”.

Quel est le plus incroyable dans tout ça ? Que des joueurs s’en soient pris à quelqu’un ayant prêté sa voix à un personnage virtuel parce que ce dernier a eu un comportement reprochable à leurs yeux, ou bien le simple fait d’avoir entrepris la démarche ?

En réponse à la diffusion de tous ces messages d’insultes, Laura Bailey a pu observer que de nombreux internautes condamnaient ces attaques.

“La vache. La nombre de réponses encourageantes à ça… J’ai toujours pensé que les bonnes personnes l’emportaient de loin sur les mauvaises. Merci de me le rappeler aujourd’hui.”