The Last of Us Part II ne devrait pas connaître de sortie officielle au Moyen-Orient

Plusieurs éléments laissent à fortement penser que The Last of Us Part II ne connaîtra pas de distribution officielle au Moyen-Orient. Ce qui ne signifie pas pour autant qu’il sera interdit de pratiquer le titre de Naughty Dog dans cette région.

Une mauvaise nouvelle se dessine pour les joueurs résidant dans des pays du Moyen-Orient et souhaitant jouer à The Last of Us Part II sur PS4. Il semblerait ainsi que le titre ne soit pas officiellement distribué dans la région. Pourtant, et VG247 le relève bien, le compte Twitter officiel PlayStation pour le Moyen-Orient assure la promotion du titre.

De plus, ce qui est en tout cas encore vrai au moment où ces lignes sont rédigées, The Last of Us Part II figure encore sur les sites officiels PlayStation pour les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite. Toutefois, nous fait-on remarquer, il est impossible de précommander le titre de Naughty Dog sur leurs PlayStation Store respectifs.

The Last of Us Part II possiblement banni au Moyen-Orient : violence ou sexe ?

Dans le détail, une recherche conduite sur le PlayStation Store des Émirats arabes unis et celui de l’Arabie saoudite avec « last of us » en mots-clés ne renvoie aucunement sur cette fameuse seconde partie.

Sur reddit, l’utilisateur u/ghostechful a contacté le service client de PlayStation pour demander le pourquoi de l’impossibilité de précommander The Last of Us Part II. La réponse qu’il a obtenue tend à faire comprendre que le jeu sera interdit de vente sur les territoires du Moyen-Orient :

« Si un jeu n’existe dans aucune région du PlayStation Store, cela signifie que le jeu est interdit par les autorités compétentes du pays et nous ne pouvons rien faire à ce sujet. »

La raison de cette interdiction apparaîtrait évidente : la dépiction d’actes de lesbianisme. À moins que ce ne soit la violence témoignée dans les bandes-annonces du jeu qui ait incité ces autorités compétentes à réagir de la sorte. Il est aussi possible qu’il soit question d’un mélange de tout ça.

L’import et le multi-compte devraient malgré tout permettre aux joueurs concernés de ne pas se sentir à l’écart au moment de la sortie de The Last of Us Part II. Laquelle reste calée au 19 juin prochain aux dernières nouvelles.