The Legend of Zelda : en 1986, un magazine japonais dépeignait Link en femme

Un magazine japonais de 1986 ressorti de la naphtaline vient d’apprendre à celles et ceux qui n’en avaient pas fait la lecture à l’époque que Link, le personnage principal de la franchise alors en devenir The Legend of Zelda, y était dépeint telle une femme. En témoignent les illustrations présentant le jeu NES.

Une personne lambda ne s’informant pas régulièrement de l’actualité vidéoludique peut considérer qu’un guerrier en tunique verte apparaissant sur un jeu The Legend of Zelda se prénomme Zelda.

zelda

Crédits Unsplash

Tout comme on peut se méprendre, mais cela devient un peu plus compliqué de ne pas faire dans la stigmatisation, en pensant ainsi qu’une certaine jeune femme à la natte et au short court s’appelle Tomb Raider.

Mais revenons à Zelda, qui est donc en fait la princesse que Link doit sauver des griffes de Ganondorf (une fan propose d’inverser les rôles pour plus de confusion). Il semblerait qu’alors que The Legend of Zelda venait de paraître sur NES, le sexe de son personnage principal était une donnée pas totalement acquise par la profession.

Link dessiné en femme dans un magazine de 1986 alors que Zelda vient de sortir sur NES

Un utilisateur japonais de Twitter a partagé sur son compte des scans d’un magazine nippon, Shonen Captain, daté de 1986. En légende, il apparaît préciser que la publication est parue après la sortie de The Legend of Zelda. Et de s’interroger donc sur les illustrations réalisées par le magazine sur les quelques pages de présentation du jeu.

On y voit ainsi une représentation féminine de Link une flûte à la bouche, un arc à la main ou encore prêtE à dégainer son épée. Il est vrai que le jeu ne s’attarde pas plus que cela sur la relation entre Link et Zelda, et l’on peut aussi se demander si ces dessins ne traduisent pas une volonté affirmée du magazine de représenter Link en femme, notamment de par un équipement ne se voulant pas spécifique à un sexe en particulier.

On rappellera que le jeu Hyrule Warriors Legends sorti en 2016 sur New 3DS (et plus tard sur Switch) inclut ce qui apparaît comme une réincarnation féminine de Link, Linkle, et qu’il y a quelques années, Nintendo n’était pas fermé à l’idée de faire appel à une actrice pour incarner Link au cinéma.