The Mandalorian : les réalisateurs ont profité d’une liberté de création sans précédent

En avril dernier, on apprenait que la série en live-action The Mandalorian allait débarquer sur Disney+, la future plateforme de streaming de Disney, le 12 novembre prochain. Produite par Jon Favreau et Dave Filoni, The Mandalorian a vu se succéder de nombreux réalisateurs qui ont chacun travaillé sur différents épisodes.

L’actrice et réalisatrice Bryce Dallas Howard fait partie des chanceux qui ont été choisis pour réaliser un des épisodes de la série.

En pleine promotion du film « Rocketman », cette dernière a profité d’une interview accordée à ScreenRant pour parler de son expérience sur le plateau de The Mandalorian.

La réalisatrice en a étonné plus d’un en révélant durant son entretien que les réalisateurs qui ont travaillé sur la série ont pu jouir d’une liberté de création sans précédent.

Donnez libre cours à votre créativité

Bryce Dallas Howard semble avoir apprécié le temps qu’elle a passé sur le plateau de The Mandalorian. « Je pensais vraiment que j’allais juste être comme un soldat. Et la réalité était totalement différente parce que Jon et Dave voulaient vraiment que chaque réalisateur apporte sa marque sur tout ce qu’on faisait. J’étais choquée, honnêtement. Je n’arrêtais pas de le dire à mon père, et il était du genre ‘Vraiment ?!’.»

La réalisatrice a également insisté sur le soutien indéfectible de Jon Favreau et Dave Filoni. « C’était tellement génial… Dave et Jon m’ont apporté un soutien incroyable. Le processus de préparation, de tournage, de post-production, etc… était incroyablement collaboratif, amusant et réaliste. C’était tellement cool », a-t-elle déclaré.

Une série qui devrait valoir le détour

Durant son interview, Bryce Dallas Howard n’a pas tari d’éloges au sujet de Jon Favreau et n’a pas caché son admiration pour le travail du producteur. À en croire ses dires, la série dépasserait toutes les attentes des fans.

« Jon Favreau est connu pour repousser les limites de la technologie. Ce qu’il a fait avec ‘Le Livre de la Jungle’, ce qu’il fait maintenant avec ‘Le Roi Lion’, c’est vraiment extraordinaire. Il y a eu tellement de fois où je disais, ‘Oh, ça va, Jon. On peut simplement le faire comme ça.’ Et il me rétorquait : ‘Je veux juste voir si c’est possible.’ Et puis généralement ça finissait en : ‘Oh, wow, c’est possible, et c’est mieux.’ »

C’est avec impatience qu’on attend de voir ce que ça donnera.