The Ocean Cleanup : le grand nettoyage a commencé dans la mer du nord

Boyan Slat a défrayé la chronique en 2014 en imaginant une solution écologique capable de nettoyer les océans. Deux ans plus tard, un premier prototype vient d’être mis en place dans la mer du Nord. Il permettra aux chercheurs de tester la validité de son concept et de déterminer si  cet appareil peut réellement nous aider à nettoyer nos océans.

Tout a commencé durant des vacances en Grèce. Boyan Slat avait 17 ans à l’époque et ses parents lui ont proposé de lui payer un stage de plongée pour découvrir les fonds marins de la région.

The Ocean Cleanup : image 1

The Ocean Cleanup est en passe de devenir réalité.

L’adolescent a tout de suite accepté. Il s’attendait bien évidemment à découvrir des dizaines de poissons multicolores mais tout ne s’est pas passé exactement comme prévu.

Boyan a été directement confronté à la pollution des océans en 2014

Boyan a en effet vu plus de plastique que de poisson. Choqué par la découverte, il s’est donc mis en tête d’inventer un appareil capable de nettoyer les mers et les océans : The Ocean Cleanup. Un appareil prenant la forme d’un gigantesque entonnoir capable de rassembler et d’attirer les déchets vers une plateforme spécialement conçue pour les recycler.

Au lieu de garder son idée pour lui, il a fait le choix de partager ses croquis avec son entourage. Les notes se sont ensuite retrouvées sur la toile et elles ont rencontré un vif succès.

The Ocean Cleanup s’est en effet retrouvé sous les feux des projecteurs et l’appareil a fait la une de nombreux sites et même de plusieurs journaux télévisés.

L’appareil a aussi tapé dans l’oeil de nombreux investisseurs et certains d’entre eux ont proposé leur aide pour le financer. Boyan a accepté leur aide et ce qui n’était qu’un simple rêve est alors devenu réalité. Un premier prototype de barrière filtrante a en effet été mise au point, un prototype mesurant environ 100 mètres de long.

Un second prototype est en cours d’élaboration

Comme le laisse entendre le titre de l’article, ce fameux prototype a été mis en place dans la Mer du Nord la semaine dernière, à une vingtaine de kilomètres au large des côtes néerlandaises. Il sera testé pendant un an et si l’essai est concluant, alors une seconde version pourrait être mise en place dans l’Océan Pacifique en 2020.

Et attention car cette dernière mesurera cette fois 100 km de long !

Si Boyan et ses acolytes ont choisi d’installer le premier prototype dans la Mer du Nord, ce n’est pas par hasard. Les courants sont en effet très puissants dans cette zone. Si l’appareil survit là-bas, il sera donc capable de survivre partout.

Il faut tout de même noter que cet appareil ne fait pas l’unanimité chez les scientifiques. Cette expérience devrait donc nous aider à y voir un peu plus clair.

The Ocean Cleanup : image 2 The Ocean Cleanup : image 3