The Squid Game : une théorie sur l’identité des gardes

The Squid Game, c’est un peu la série du moment sur Netflix. Tout comme La Casa de Papel en son temps, la série coréenne rencontre énormément de succès auprès des utilisateurs de la plateforme. A un point tel qu’elle s’apprête même à supplanter toutes les autres productions étrangères.

Ce succès, elle le mérite amplement. Si l’intrigue n’est pas nouvelle et s’inspire finalement beaucoup de Battle Royale, elle reste captivante.

L'affiche de The Squid Game
Crédits Netflix

Attention, cet article contient de nombreux spoilers sur la série. Il sera donc préférable de ne pas le lire si vous n’êtes pas à jour.

A lire aussi : 7 séries coréennes à découvrir sur Netflix si vous avez aimé The Squid Game

The Squid Game, de nombreuses questions restent en suspens

Après cette première saison, il reste en effet beaucoup de questions en suspens et l’une d’elles en particulier a trait à l’identité des gardes.

Ces derniers occupent en effet une place centrale dans The Squid Game. S’ils sont chargés d’encadrer les jeux et de veiller à leur bon déroulement, ce sont aussi eux qui pressent la détente lorsqu’un candidat est éliminé.

Mais surtout, les gardes semblent obéir à une hiérarchie précise. Ceux qui ont un cercle sur leur masque sont ainsi chargés des basses besognes et ils n’ont même pas le droit d’adresser la parole à leurs supérieurs. Ils servent donc la nourriture aux candidats, mais ils doivent aussi récupérer leurs corps et les brûler.

Les gardes au triangle sont un peu la force vive des encadrants et ils ont ainsi un rôle de gardiens. Ils sont en effet armés jusqu’aux dents.

A lire aussi : The Squid Game : une théorie intéressante sur les gardes

Mais qui sont réellement les gardes ?

Quant aux carrés, ce sont les responsables et tous les autres gardes doivent leur obéir à la lettre sous peine d’être sanctionnés. Ce sont donc les chefs, du moins jusqu’à un certain point. Tout comme les autres gardes, ils doivent en effet se plier aux ordres de l’Agent, l’homme au masque noir.

La première saison de The Squid Game montre un peu l’envers du décor, notamment au travers de cette histoire de trafic d’organe, mais elle ne permet pas de connaître l’identité exacte des gardes. Ni même de savoir ce qu’ils font là. Et forcément, de nombreuses théories courent sur la toile.

Nous avons évoqué l’une d’elles dans un précédent article, une théorie se basant sur les enveloppes de l’épreuve de sélection. Ou plutôt sur leur couleur. Mais il y a une autre théorie qui commence à prendre de l’ampleur depuis quelques jours. Une théorie très intéressante et qui expliquerait beaucoup de choses.

A lire aussi : Quand The Squid Game inspire un défi sur TikTok

Une théorie intéressante

Lorsque le policier infiltré parvient à atteindre la base opérationnelle de l’Agent, il accède aussi à ses archives. Il découvre alors que les jeux ne datent pas d’hier et que plusieurs éditions ont eu lieu par le passé. D’ailleurs, nous apprenons aussi que l’Agent, qui n’est autre que son frère disparu, a remporté l’un des Squid Games.

Ce qui nous amène à cette théorie. Une théorie qui explique que les gardes pourraient en réalité être les anciens gagnants des jeux précédents.

Alors certes, l’idée peut surprendre. Lorsque vous empochez le pactole, vous n’avez pas forcément envie d’y retourner. Sauf que l’on voit à la fin que Gi-hun n’a pas vraiment profité de sa fortune, et qu’il n’arrive pas à tourner la page. A un point tel qu’il décide de s’attaquer aux organisateurs des jeux. Et bien sûr, s’il n’a pas réussi à passer à autre chose, on imagine qu’il doit en aller de même pour les anciens gagnants.

Il faut maintenant espérer que la seconde saison saura répondre à toutes ces questions. Elle n’a cependant pas encore été confirmée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.