The Suicide Squad : cette scène était un enfer à tourner

The Suicide Squad s’est révélé une réussite pour beaucoup de spectateurs saluant cette suite/reboot du film de 2016. Pour l’occasion, la Warner a débauché James Gunn, réalisateur des Gardiens de la Galaxie. Beaucoup plus libre en termes de ton que chez Disney, l’homme en a profité pour livrer un blockbuster digne de la Troma (société de production réputée dans le gore où le cinéaste a débuté). James Gunn a également introduit une nouvelle Task Force X (en plus du retour de Rick Flag et Harley Quinn) composée de Polka-Dot Man, King Shark, Ratchatcher 2, Bloodsport et Peacemaker qui a droit à son spin-off.

Sur Twitter, comme à son habitude, James Gunn révèle une nouvelle information sur son dernier film : quelle scène a été effroyablement compliquée à tourner.

Crédit : Warner Bros.

Attention, les lignes à suivre révèlent la fin de The Suicide Squad.

A lire aussi : The Suicide Squad : mais qui est le plus puissant de la Task Force X ?

Une scène si difficile à tourner que James Gunn a passé la journée dessus

The Suicide Squad est une petite déception commerciale. Le film n’a rapporté que 167,4 millions de dollars au box-office pour un budget de 185 millions. Fort heureusement, la Warner peut compter sur l’exploitation vidéo et VOD pour renflouer les caisses.

En attendant, James Gunn se montre toujours aussi généreux en informations avec ses fans. Après avoir expliqué qu’un costume porté par Harley Quinn s’inspire du personnage dans Injustice 2, le réalisateur parle d’une scène très compliquée à tourner. La plus difficile à ses yeux.

Comme le montre le tweet ci-dessous, James Gunn a cité la scène en question. Il s’agit du rassemblement de la Task Force X, prête à en découdre avec Starro après avoir lâché Amanda Waller.

Bloodsport, Harley Quinn, Polka-Dot Man, Ratchatcher 2 et King Shark avancent en direction de l’ennemi. Le réalisateur explique qu’il voulait un plan parfaitement droit mais qu’obtenir un tel rendu avec un chariot tiré sur sol accidenté rendait l’opération impossible.

James Gunn révèle avoir tenté 35 fois la scène avant de finalement abandonner. La journée de tournage était très longue et le cinéaste voulait sans doute passer à autre chose malgré son perfectionnisme !