The Suicide Squad : James Gunn a sauvé l’un des personnages

Voulant rattraper l’échec de Suicide Squad en 2016, la Warner a donné les clés de la maison à James Gunn (Les Gardiens de la Galaxie) pour sa suite/reboot, The Suicide Squad. Le cinéaste livre un film globalement bien reçu, plus que son prédécesseur, véritable plaisir pour les amateurs de comics. Il faut dire que James Gunn connaît l’univers de DC Comics et a même glissé une référence subtile aux Birds of Prey. Et si The Suicide Squad est un succès, c’est aussi car le réalisateur ne prend pas de gants. N’importe quel membre de la Task Force X peut perdre la vie violemment lors de cette mission suicide. Certains n’ont donc pas été épargnés. Et lors d’une interview, James Gunn s’est autorisé la révélation d’une fin alternative.

Le cinéaste a également donné le nom d’un personnage qu’il aura décidé de sauver.

Un extrait de The Suicide Squad
Crédit : Warner Bros.

Attention, les lignes à suivre révèlent la fin de The Suicide Squad.

James Gunn a épargné ce personnage par sympathie à son égard

James Gunn a changé la fin de The Suicide Squad, rien que ça. Si Polka-Dot Man se fait écraser par Starro, une étoile de mer géante, Ratcatcher 2 devait initialement perdre la vie. Lors de son interview, le réalisateur dévoile la raison de ce changement du scénario. Et elle est simple : de la sympathie pour le personnage joué par Daniela Melchior.

Ratcatcher 2 est si gentille, je trouvais cela trop sombre [de la tuer]. Ce n’est pas que nous détestons Pola-Dot Man. Nous l’aimons. Mais je ne pouvais pas tuer Ratcatcher. Alors j’ai cédé.

– James Gunn

Le réalisateur dévoile également n’avoir eu aucune obligation de la part du studio pour faire revenir les anciens personnages. Harley Quinn ou encore Captain Boomerang sont là car James Gunn en avait envie pour son scénario. La Warner lui a même donné le feu vert pour éliminer n’importe quel membre de la Task Force X !

[Warner Bros.] m’a dit que je pouvais garder [tous les personnages] ou tous les supprimer. Je pouvais faire une nouvelle équipe, je l’ai envisagé. Mais ils m’ont dit « Vous pouvez tuer n’importe qui ». Le studio était d’accord [avec l’histoire] dès le début. C’était une condition quand j’ai accepté le projet.

– James Gunn

Un pari gagnant pour James Gunn puisque The Suicide Squad reçoit de bonnes critiques avec 74/100 sur Metacritic.