The Witcher Netflix : Henry Cavill a pris le risque de séquelles irréversibles aux yeux

Pour délivrer une performance la plus crédible possible dans la série The Witcher, Henry Cavill est allé contre les recommandations de son ophtalmologiste qui lui déconseillait ainsi de garder trop longtemps ses lentilles de contact, au risque de séquelles irréversibles.

Quoi que l’on puisse penser de la qualité intrinsèque de la série The Witcher disponible sur Netflix, ou même de la performance de son interprète principal Henry Cavill, ce dernier apparaît comme un acteur particulièrement investi. Dans un entretien accordé à Metro UK, on apprend ainsi qu’il est allé aux portes de la cécité pour The Witcher.

Capture YouTube

Outre la tenue et la coupe de cheveux, Henry Cavill a dû porter des lentilles de contact spécifiques pour se fondre encore plus dans la peau du Sorceleur. Mais ces lentilles représentaient un danger pour lui.

Henry Cavill est allé contre l’avis de son ophtalmologiste

« Je n’avais le droit de les garder que trois heures de suite, ou du moins j’étais supposé ne pas aller au-delà », a déclaré l’acteur au sujet de ces accessoires. « Le dessèchement n’est pas le problème, le fait est que cette partie de votre œil est la seule partie de votre corps qui reçoit l’oxygène de l’air plutôt que du sang. Par conséquent, si vous le recouvrez, vous ne lui apportez pas d’oxygène, et sur une longue durée, vous endommagez vos yeux. Ça n’en vaut pas la peine. »

Ce qui n’a pas empêché notre ami d’adopter un comportement d’entêté :

« Mon ophtalmologue était toujours opposée à moi sur la question, en me disant : ‘Non, je m’en fiche. Je me fiche que vous ayez besoin de tourner, retirez ces lentilles parce qu’au bout d’un moment, elles vous rendront aveugle’. J’étais sûr qu’elle exagérait probablement un peu, parce que j’ai tendance à être un peu têtu. Et je disais : ‘Non, ça va, nous pouvons tourner quelques heures de plus, ça ira’. Et elle disait que ça n’irait pas bien et que je devais retirer [ces lentilles] sans tarder. »

Le soulèvement de poussières issues de roches volcaniques, dans les îles Canaries, a rendu le port de ces lentilles « très douloureux » pour Henry Cavill, qui a malgré tout persisté à ne pas vouloir les retirer. Une technicienne, en voyant l’acteur caché dans l’obscurité, a cependant réussi à le faire changer d’avis en lui indiquant tout simplement que le tournage ne reprendrait pas tant que ces satanées lentilles resteraient sur ses globes oculaires.