The Witcher se dévoile dans une nouvelle vidéo

Il y a quelques semaines, Netflix avait dévoilé un mini teaser de « The Witcher » histoire de chauffer le public avant l’arrivée de la bande-annonce qui devait être diffusée le 30 octobre 2019, lors du Lucca Comics & Games, en Italie. Eh bien, le jour J, Netflix a tenu sa promesse.

L’attente en a valu la peine étant donné que c’est un trailer d’une durée de 2mn10 que la plateforme de streaming a dévoilé durant la convention Lucca Comics and Games. En plus d’en apprendre plus sur l’univers de la série, le public a pu découvrir sa date de sortie qui apparaît en fin de vidéo.

Capture YouTube

On sait maintenant que « The Witcher » débarquera sur Netflix le 20 décembre 2019.

L’action sera au rendez-vous

Netflix a frappé fort avec cette nouvelle bande-annonce. A travers les images, on découvre enfin l’étendue de la force Geralt de Riv, le héros incarné par Henry Cavill, ainsi que sa véritable nature. Pour rappel, ceux qui n’aurait pas eu l’occasion de lire les romans d’Andrzej Sapkowski, dont s’inspire la série, Geralt de Riv est un sorceleur chasseur de monstres.

Dans la vidéo, on peut entendre Yennefer, le personnage incarné par l’actrice Anya Chalotra, s’adresser à lui en évoquant un pan de son histoire. « Tu es un mutant… Créé par la magie, parcourant les terres et chassant les monstres pour de l’argent. On dit que les sorceleurs n’ont pas d’émotions humaines. En quoi crois-tu ? » peut-on l’entendre dire.

Une série qui n’est pas faite pour les enfants

Les images qu’on a pu voir à travers ce trailer confirment ce que la scénariste Lauren Hissrich a dit concernant la série il y a quelques mois de cela : « The Witcher » n’est pas un programme convenant aux enfants. Elle avait écrit sur Twitter : « Je viens juste de regarder un extrait de #Witcher avec Ben, et le verdict est le suivant : ce show n’est pas pour les enfants de 5 ans. Genre, vraiment pas. #TalesOfAWorkingMom. »

En plus des scènes de violence, la série abordera des thèmes qui ne sont pas destinés à un jeune public. Comme dans les ouvrages d’Andrzej Sapkwoski, elle parlera notamment d’inceste, de sexisme et de racisme.

Donc si vous voulez regarder « The Witcher, » tenez vos enfants à distance.

Mots-clés The witcher