The Hunt for Gollum, un court-métrage dédié à l’oeuvre de Tolkien…

C’est en 2012 que sortira sans doute l’adaptation cinématographique de Bilbo le Hobbit, un des tout premiers romans de Tolkien. Et comme à chaque fois que l’on parle de grosses productions, le budget annoncé se compte en plusieurs millions de dollars. Oui, ce n’est pas pour tout-de-suite mais en attendant, on peut patienter avec The Hunt for Gollum, un court-métrage réalisé par des fans et pour des fans…

Avant tout, je tiens à préciser que The Hunt for Gollum n’est pas tout récent puisqu’il est sorti le 3 mai dernier (soit celui de l’année 2009, hein, et pas d’avant, faut quand même pas déconner). Bon, en même temps, nous sommes le 12, je n’ai donc que 9 jours de retard, ça pourrait quand même être pire, surtout que je n’ai pas l’impression que l’évènement ait beaucoup marqué la blogosphère.

Ce projet, instigué par Chris Bouchard, prend place peu de temps avant la fameuse trilogie qu’on ne présente plus. Le scénario raconte ainsi l’histoire d’Aragorn qui, mandaté par Gandalf, décide de retrouver et de capturer Gollum. Evidemment, sa route croisera le chemin de vilains orcs, de gentils elfes et même d’un gros troll pas beau. Au cas où vous ne l’auriez pas vu, je préfère ne pas trop en dire mais ce qui est certain, c’est que l’histoire est très bien menée. On rentre facilement dans le film et, pour un peu, on finirait presque par oublier les films officiels.

Normal, puisqu’un très gros effort a été apporté à la réalisation. Les décors sont superbes, les effets spéciaux ne jurent pas trop et les acteurs sont particulièrement convaincants. A noter qu’il s’agit là d’une sacrée performance puisqu’il n’est quand même pas simple de passer après Elijah Wood (Frodon), Viggo Mortensen (Aragorn) ou encore Ian McKellen (Gandalf). D’ailleurs, on remarquera une forte ressemblance entre ces derniers et les acteurs de The Hunt for Gollum. En même temps, c’est normal, Aragorn en blonde, ça ne l’aurait pas trop fait. Ou alors pour un film porno, peut-être…

Et Gollum alors ?

Oui, parce que la vraie question, c’est bien celle-ci : est-ce que The Hunt for Gollum est parvenu à rendre hommage au Gollum des films ? Et bien là, je dirais qu’ils n’ont pas pris beaucoup de risques. On le devine plus qu’on ne le voit. Parfaitement logique, dans la mesure où le personnage de Gollum restera sans doute dans l’histoire des effets spéciaux cinématographiques et qu’il aurait été plutôt casse-gueule d’essayer de le reproduire. Cela dit, cette stratégie est porteuse, on se laisse facilement prendre au jeu et l’ensemble du court-métrage reste très cohérent.

Au final, donc, The Hunt for Gollum est une très très bonne surprise. Et la grosse cerise sur le gâteau, c’est qu’il est complètement gratuit (38 minutes de bonheur) et qu’on peut même le voir en ligne sur Dailymotion (entre autres). Pour le reste, si vous avez envie de vous rendre sur le site officiel pour glâner de plus amples informations, il ne faut pas vous en priver.