La théorie de la forêt sombre pour expliquer l’absence d’un signal extraterrestre

Avec les 200 milliards d’étoiles et les 100 milliards de planètes qui se trouvent dans la Voie Lactée, il ne serait pas irréaliste de penser qu’il y a d’autres formes de vie dans notre galaxie. Il pourrait même y avoir quelques civilisations extraterrestres intelligentes bien plus avancées que nous. D’ailleurs, l’équation de Drake a été créée pour déterminer le nombre de civilisations alien dans la galaxie en se basant sur le nombre potentiel d’étoiles et de planètes habitables. Ainsi, après calcul, il semblerait qu’au moins 20 civilisations intelligentes pourraient bien vivre dans notre voisinage.

Ce qui est assez étonnant, c’est que jusqu’à aujourd’hui, on n’a pas encore réussi à détecter une seule de ces civilisations. Un nom a été donné à cette situation assez contradictoire, le Paradoxe de Fermi.

Crédits Pixabay

Ce paradoxe a mené un grand nombre de chercheurs à former des théories sur les raisons derrière l’absence de contacts extraterrestres.

Parmi les hypothèses proposées, il y en a celles qui disent que la naissance de la vie en elle-même est très rare, d’autres que la plupart des civilisations subsistent pendant une courte période avant de se détruire d’elles-mêmes. Une autre hypothèse assez particulière stipule que les aliens restent indétectables parce qu’ils choisissent de l’être, et qu’il y a une raison assez sombre derrière ce silence. Cette théorie est appelée « The Dark Forest Solution » ou encore la théorie de la forêt sombre.

Cette théorie est basée sur l’histoire racontée dans le roman de science-fiction intitulé « The Dark Forest » écrit par Liu Cixin.

Les bases de la théorie de la forêt sombre

Le raisonnement à la base de cette théorie est bien expliqué dans le roman de Liu Cixin. Le livre parle surtout de la meilleure manière avec laquelle on devrait interagir avec des formes de vie extraterrestres potentiellement hostiles. Ainsi, selon le livre, toutes les formes de vie désirent rester en vie ; il n’y a aucun moyen de savoir si les autres civilisations voudront vous détruire si elles en ont l’occasion ; et finalement, l’option la plus sure pour toutes les espèces est d’annihiler les autres formes de vie avant que celles-ci n’aient une occasion de faire de même.

Si l’on se base sur cette façon de penser, tout contact avec une autre civilisation est dangereux puisqu’envoyer un message serait un moyen de révéler sa position. Tout le monde essaie ainsi de rester dans un silence radio le plus total.

Le roman explique la raison derrière cette paranoïa en comparant l’Univers à une forêt sombre. Dans cette forêt, chaque civilisation est un chasseur qui se déplace entre les arbres en faisant le moins de bruit possible.

Il lui faut faire très attention puisque d’autres chasseurs font exactement la même chose et celui qui sera découvert sera immédiatement éliminé pour éviter tout risque.   

A lire aussi : Et si la Voie lactée abritait les ruines d’anciennes civilisations extraterrestres ?

Cette théorie est-elle possible ?

Qu’en est-il de cette théorie dans la réalité ? Apparemment, elle a l’avantage de n’affecter qu’une des variables de l’équation de Drake, et surtout celle qui est la source de nombreuses spéculations. De plus, avec cette théorie, on n’a pas à faire des suppositions sur comment toutes les civilisations extraterrestres se comportent puisqu’il suffit qu’une seule race avancée agisse de la sorte pour causer la situation observée.

Cette théorie pourrait ainsi expliquer pourquoi nous n’avons pas encore détecté de signaux radio au cours de ces cent dernières années où nous avons été capables de le faire. Peut-être que les autres civilisations ont tellement peur d’être repérées qu’elles choisissent de n’émettre aucun signal pouvant révéler leur existence.

D’un autre côté, nous avons envoyé nos signaux radio dans l’espace, volontairement ou par accident, au cours des cent dernières années. Toute civilisation extraterrestre dans un rayon de 100 années-lumière de la Terre pourrait ainsi actuellement recevoir un barrage de signaux radio provenant de notre planète.

A lire aussi : On a découvert un étrange signal radio extraterrestre en provenance d’une exoplanète

Si cette théorie est exacte, il se pourrait ainsi que l’humanité se soit mise en danger avec tous les signaux émis jusqu’ici. Mais en fin de compte, il ne s’agit que d’une théorie et l’avenir seul nous dira laquelle de toutes les hypothèses avancées sur les extraterrestres est effectivement la bonne.