Thomson de retour avec le Fusion et le Doro 8040

Thomson a fait son show à Berlin cette semaine. L’entreprise a en effet profité de l’IFA 2017 pour présenter deux nouveaux produits atypiques très intéressants : le Fusion et le Doro 8040.

Thomson n’est pas une entreprise récente. Elle a en effet ouvert ses portes à la fin du XIXe siècle et elle a commencé par fabriquer des tramways, des radios et des électrophones avant de glisser progressivement vers l’électroménager, les téléviseurs et les ordinateurs.

Thomson Fusion

Cette stratégie de diversification n’a pas fonctionné malheureusement et l’entreprise a donc été obligée de céder sa division grand public en 2005.

Fusion, un téléphone doté d’un vidéo-projecteur

Toutefois, Thomson a eu la présence d’esprit de ne pas céder sa marque et de nombreux partenaires continuent ainsi à produire des appareils électroniques en son nom.

Le Français était donc présent à l’IFA 2017 et il a levé le voile sur deux nouveaux produits très atypiques.

Le Fusion se présente sous la forme d’un smartphone assez conventionnel. Du moins en apparence. Le terminal embarque en effet au niveau de sa tranche supérieure un vidéo-projecteur et il sera donc capable de projeter des images et des vidéos sur des murs ou des surfaces planes.

L’image projetée pourra atteindre une diagonale de soixante-dix pouces.

Côté fiche technique, le terminal embarque un écran de 5 pouces capable d’afficher du 1920 x 1080 et un MediaTek cadencé à 1,5 GHz et couplé à environ 2 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint les 32 Go et on trouve en plus un capteur principal de 13 millions de pixels et une caméra frontale de 5 millions de pixels avec deux emplacements pour cartes SIM et une belle batterie de 4000 mAh.

Le tout pour un prix de 599 € et un lancement programmé avant la fin du mois de septembre.

Thomson Doro 8040

Doro 8040, un téléphone taillé pour les seniors

Le Doro 8040 s’adresse pour sa part aux seniors et il profite donc d’une interface épurée composée d’éléments visuels suffisamment imposants pour pouvoir être vu par les moins jeunes d’entre nous. Plus intéressant, le terminal s’accompagne d’un outil de prise de contrôle à distance et son propriétaire pourra donc en confier la gestion à un proche.

Ce n’est pas le seul intérêt du terminal. Il est également compatible avec les appareils auditifs et Thomson a en outre fait en sorte d’améliorer la qualité du son restitué afin qu’il soit aussi clair et puissant que possible.

Il s’accompagnera en outre d’une station de charge pouvant le faire tenir à la verticale et il pourra donc être utilisé comme écran d’appoint.

Seul bémol, le Doro 8040 n’est pas donné et il faudra ainsi débourser la somme de 229 € pour pouvoir en profiter.

Mots-clés IFAifa 2017thomson