Tiens, Pornhub est encore bloqué en Thaïlande

Pornhub n’est plus le bienvenu en Thaïlande. Le 27 octobre 2020, le gouvernement thaïlandais a annoncé que le géant du divertissement pour adultes ne sera plus accessible pour les utilisateurs basés en Thaïlande. Cette décision s’applique également à 190 autres sites pornographiques.

D’après Puttipong Punnakanta, le ministre du numérique, le gouvernement thaïlandais veut renforcer sa loi sur la cybercriminalité en limitant l’accès aux sites pour adultes et de jeux de hasard. Pour rappel, ce n’est pas la première que Pornhub est bloqué en Thaïlande.

Le ventre d'une femme dans la pénombre
Crédits Pixabay

En mai 2020, les internautes se sont vus refuser l’accès au site qui était accusé d’avoir violé les lois en vigueur en Thaïlande. Les choses sont toutefois revenues dans l’ordre après que les utilisateurs se soient mobilisés pour contester ce blocage.

Les Thaïlandais crient au scandale

La décision du gouvernement thaïlandais n’est pas passée inaperçue. Il faut dire que Pornhub fait partie des sites les plus populaires en Thaïlande. En 2019, la Thaïlande est entrée dans le top 20 des pays qui génèrent le plus de trafic au quotidien sur Pornhub.

Après l’annonce du gouvernement thaïlandais, de nombreux internautes se sont exprimés sur Twitter pour réclamer le retour du site porno en utilisant le hashtag #SavePornhub. Des manifestants se sont même présentés devant le ministère du numérique avec des pancartes et des banderoles exigeant la « libération » de Pornhub.

A lire aussi : Pornhub lance des vidéos d’éducation sexuelle

Une décision irrévocable ?

Les membres du groupe d’activistes Anonymous Party sont montés au créneau pour défendre Pornhub. Ils ont expliqué dans un communiqué qu’ils voulaient « récupérer Pornhub », car « les gens ont le droit de choisir. »

Emilie Pradichit, directrice de la Fondation Manushya, s’est aussi exprimée à ce sujet et a critiqué ouvertement le gouvernement thaïlandais. Elle a déclaré que la Thaïlande est devenue « une terre de dictature numérique, avec des conservateurs au pouvoir essayant de contrôler ce que les jeunes peuvent regarder, dire et faire en ligne. »

Le ministre Puttipong Punnakanta ne semble pas touché par ces critiques. À en croire ces déclarations, le gouvernement thaïlandais n’est pas prêt de revenir sur cette décision qui a pour but de préserver « les bonnes valeurs et les bonnes morales » de la société. Depuis cette annonce, la société Top10VPN a enregistré une hausse de l’ordre de 640% des recherches de VPN en Thaïlande.

A lire aussi : Pornhub a une idée pour forcer les Américains à aller voter

Mots-clés pornhub