Tiens, un fantôme se promène sur Facebook

Les fantômes existent-ils ? Cette famille irlandaise en est persuadée et Facebook semble d’ailleurs être de son avis, aussi étrange que cela puisse paraître. Preuve en est, l’outil de reconnaissance faciale de la plateforme a identifié une étrange forme éthérée comme étant un visage. Là, c’est sûr, il va falloir passer un coup de fil aux Winchester.

Ciara O’Callaghan a toujours vécu en Irlande et elle habite depuis quelques années à Blarney, un petit village de 2 500 habitants situé dans le sud du pays, et plus précisément dans le Comté de Cork.

Fantôme Facebook : image 1

Il y a un drôle de truc sur cette photo.

Glenn, son frère, est venu lui rendre visite la semaine dernière pour passer un moment avec elle. Il était accompagné de ses deux enfants, un petit garçon du nom de Sean et une petite fille du nom de Carly.

Glenn est venu lui rendre visite avec ses deux enfants

L’homme fait régulièrement le voyage pour rendre visite à sa soeur et ce même s’il habite assez loin d’elle. Il a en effet élu domicile à Sligo, une ville située de l’autre côté du territoire à un peu plus de 300 kilomètres de Blarney.

Toute la petite famille était donc dans le salon et Ciara a naturellement proposé à son frère de le prendre en photo aux côtés de son neveu et de sa nièce avec son iPhone. Il a accepté et elle les a donc mitraillé pendant quelques minutes.

Ensuite, elle a tendu le téléphone à sa nièce pour qu’elle puisse prendre quelques photos mais cette dernière a malencontreusement appuyé sur le déclencheur du téléphone, immortalisant par la même occasion le plafond de la pièce.

Ciara n’a pas fait attention sur le coup et la soirée a donc continué comme si de rien n’était.

Le lendemain, notre amie s’est mise en tête de partager toutes ces photos sur Facebook afin d’en faire profiter les membres de la famille. L’opération a pris quelques minutes et elle a alors commencé à consulter les clichés histoire de faire un peu de rangement.

Elle a eu le choc de sa vie en tombant sur la photo prise par sa nièce. Cette dernière laissait en effet apparaître comme un visage éthéré flottant au plafond de la pièce.

Facebook a détecté un visage… situé au plafond de la pièce

Le pire reste à venir car elle n’a pas été la seule à remarquer cette forme. Le système de reconnaissance d’image de Facebook l’a également identifié comme étant un visage et il a même proposé à notre pauvre irlandaise d’indiquer le nom de son propriétaire.

Elle en a tout de suite parlé à son beau frère et ce dernier a alors importé l’image sous Photoshop histoire de la modifier. Il voulait en effet faire ressortir la forme afin de déterminer s’il s’agissait réellement d’un visage et il faut avouer que son initiative a été couronnée de succès.

Ciara, de son côté, a affirmé qu’elle ne croyait pas spécialement aux fantômes et qu’elle n’avait rien remarqué de bizarre durant les six années passées dans cette maison, pas plus que son époux.

Alors bien sûr, dans les faits, ce n’est sans doute qu’un banal reflet, mais il faut avouer que c’est tout de même très impressionnant. Une chose est sûre en tout cas, cette histoire prouve une fois de plus la perfectibilité des systèmes de reconnaissances d’images.

Remarquez, nous en avions déjà eu la preuve avec Snapchat.

Fantôme Facebook : image 2

Mots-clés facebookinsoliteweb